Goodmoods

Beauté singulière

Super-Theme

3 décembre 2020


Mimétisme de la nature, inspiration spatiale, nouvelles matières et techniques fascinantes… Les normes esthétiques changent sous les mains d’une génération de designers qui inventent de nouveaux standards dans un monde à réinventer. Les formes maladroites, irrégulières et organiques balayent le « normal » d’un coup de revers pour embrasser une nouvelle beauté, plus singulière.

 

Les intérieurs fuient l’uniforme, et les meubles, luminaires et objets de décoration transforment la maison en une galerie particulière. Les prescripteurs de cette esthétique de l’étrange : des céramistes, artisans, studios d’impression 3D, jeunes labels de mode en passant par les éditeurs comme Cinna qui se singularise depuis plus de 40 ans par cet esprit anti-conformiste et ouvre la voix à un renouveau créatif en encourageant les jeunes designers. Décryptage d’un courant dans lequel l’étrange fait corps avec le beau…

  • Beauté

    Atypique

  • Fabrication

    Locale et durable

  • Série

    Stranger Things

  • Bizarre

    is the new normal

Helle Mardahl

UNE ESTHÉTIQUE SINGULIÈRE D’ABORD FAÇONNÉE DANS LES MAINS DE CERAMISTES

Simone Bodmer-Turner

Née dans un monde étrange, la nouvelle génération de designers répond au besoin de réconfort par des créations aux courbes fluides et formes organiques inspirées de la nature et notamment du monde marin. Les œuvres singulières de Simone Bodmer-Turner, Lisa Allegra ou celles des danois Turi Heisselberg Pedersen et Layered se démarquent.

Lampes et tabourets par Lisa Allegra
Steven Haulenbeek
Turi Heisselberg Pedersen

Des céramistes qui ont comme point commun de s’inspirer de la nature dans ses formes les plus extravagantes. A l’instar des noms de sculptures donnés par le danois Turi Heisselberg Pederson : « Souches », « Bulbes », « Tubercules ».

Poppykalas X Layered

Laisser carte blanche à des talents émergents dans le design contemporain, danois en particulier. C’est tout l’objectif de l’évènement 3daysofdesign qui a lieu à Copenhague et chaque année de plus en plus attendu. En 2019, les collaborations renvoyait déjà une esthétique extravagante et loin de l’image scandinave traditionnelle, à l’instar de la scénographie « The secret garden ».

Esben Kaldahl
Sisse Holst Pedersen

Pour l’édition de septembre dernier, l’exposition Ukurant a été créé par et pour les jeunes designers : Ukurant qui signifie quelque chose qui sort de l’ordinaire. C’est à travers une sélection de 20 pièces exclusives que cette communauté du design nouvellement formée tend à remettre en question la frontière entre design commercial et artistique, entre fonction et beauté.

Une scène emergente encouragée  par Cinna qui organise cette année son 14ème concours Révélateur de talents. Pour cette nouvelle édition, les créateurs de moins de 35 ans sont appelés à créer autour du thème du développement durable. Une réflexion sur la réutilisation ou le détournement des matériaux nécessaires à la fabrication de meubles ou sièges qui viendra renforcer le style singulier de l’éditeur. Leur mantra: rien ne se perd mais tout se crée.

AUBE - Valentine Maupetit - Cinna

Un anti-conformisme ancré depuis longtemps chez certains éditeurs

SLICE – Pierre Charpin - Cinna
PUKKA – Yabu Pushelberg - Cinna

Un monde où les idées reçues sont faites pour être bousculées. C’est le mantra de l’éditeur Cinna qui transmet depuis plus de 40 ans sa passion pour le design contemporain à travers un état d’esprit résolument singulier. Un avant-gardisme revendiqués avec : « le beau aura toujours raison ». Les formes hors-normes et  futuristes de ses pièces ancrent son désir d’anti-conformisme dans la création.

L'IMPREVU – Marie Christine Dorner - Cinna
Nadine Goepfert
AMÉDÉE – Marie Christine Dorner - Cinna

L’espace inspire de nouvelles esthétiques futuristes voir cosmiques.

studiopepe de-siderio

Collection De-Diderio par Studiopepe

Dans cette lignée, le duo de designers milanais Studiopepe narre un langage rétro-contemporain avec sa nouvelle collection De-Siderio. Un univers virtuel qui met en avant des créations tout droit sorties de l’Odyssée de l’espace. Deja en 2018 le studio milanais faisait forte impression avec son Club Unseen et sa selection d’objets singuliers comme les vases Mountains de Ferréol Babin pour l’éditeur Pulpo, connu aussi pour son gout de l’étrange et du singulier.

Studiopepe
The Garden Pavilion par NCDA © Harold De Puymorin
PROPOLIS – Martin Hirth - Cinna

50 ans après le premier pas de l’Homme sur la Lune, la conquête spatiale est plus que jamais au cœur du processus créatif. L’esthétique Space Age des sixties colonise le design dans une approche qui échappe à toute représentation cartésienne.

AMÉDÉE – Marie Christine Dorner - Cinna
Gareth Pugh - 2018
OTTOMAN - Noé Duchaufour-Lawrance - Cinna

Redéfinir la beauté jusqu’à inventer de nouvelles normes et se démarquer par l’étrange

Bottines Tabi par Maison Margiela
Maison Margiela x Reebok

Une euphorie galactique également observée dans la mode. Margiela et Yeezy démocratisant le bizarre à travers leurs collections atypiques et cosmiques. Les chaussures prennent des formes étranges et une allure spatiale à toute épreuve, privilégiant le confort à l’esthétique, et l’invraisemblable au normal. 

Chaussures Yeezy

Comme les créatures d’un monde marin fantasmé dans ses profondeurs.

Vases ABS Objects

La création s’est aussi récemment imprégnée des films et fictions se déroulant en mer, puisant dans les esthétiques « monstrueuses » et les inspirations marines. Aspect écaillé, couleurs coralliennes… Les créateurs adoptent une sorte de mimétisme avec la nature pour donner à voir des créations curieuses et authentiques.

TERRE D'OMBRES - Minimum Design - Cinna
Sculpture en porcelaine par Kolkhoze
Vase par Sofia Tufvasson © The Ode To
WO – Vincent Tordjman - Cinna
Balmain Collection haute couture Printemps été 2019

LES GALERIES D’ART ET DE DESIGN, CATALYSEUR DE NOUVELLES ESTHÉTIQUES

Galerie La Chapelle XIV - Paris
Galerie La Chapelle XIV - Paris
Galerie La Chapelle XIV - Paris

Les galeries d’art et de design favorisent l’émergence de ces nouvelles esthétiques. Dernière en date, la Chapelle XIV qui vient d’ouvrir ses portes dans le 18ème. Un lieu singulier pensé par l’architecte Delphine Sauvaget qui présente la nouvelle garde du design et la scène artistique de demain. Les cultures de Denis Macrez s’inspire « des éléments trouvés au bord de la mer » quand  les Glassy stone de Marion Flament figent une rencontre inhabituelle entre les matériaux, juxtaposant la force de la pierre et la délicatesse du verre. Une esthétique de l’hybride déjà décryptée ici.

Pia Chevalier
Marion Flament

Des nouveaux matériaux naissent de nouvelles esthétiques

Petits objets en verre par Devyn Ormsby
Gustaf Westman

En phase avec leur génération et les innovations de leur époque, les nouveaux créateurs utilisent les dernières techniques pour marquer le design de leur patte. Le studio Wang & Söderström imagine des vases nébuleux imprimés en 3D, Gustaf Westman crée des meubles en mousse expansive et Erez Nevi Pana travaille des matières vegan et biodégradable. Un focus sur les matériaux recyclés et atypiques également prôné par le 14ème concours Révélateur de talents de Cinna.

Erez Nevi Pana
Wang & Söderström
Carafes par Jochen Holz
Vase par Lætitia Jacquetton
Helle Mardahl

Le verre soufflé, ses irrégularités et aspérités sont aussi plus que jamais célébrés par les designers du moment. Helle Mardahl, Lætitia Jacquetton ou encore Marie Christine Dorner font apparaitre les courbes naturelles du verre soufflé et fondu, parfois en couleurs, parfois avec minimalisme, mais toujours avec délicatesse.

Helle Mardahl
Helle Mardahl

Les courbes rondes, boudinées voir boursouflées s’imposent

SAPARELLA - Michel Ducaroy - Cinna
Jordan Dalah SS21

Gonflé, boursoufflé, bombé… Le « sexy raffiné » incarné par les formes lisses et émaciées cède sa place au voluptueux et aux courbes rondes, jouant de l’ambivalence entre le beau et le moche, et entre le solide et le mou. Un parti-pris visuel incarné aussi bien par la mode de Jordan Dalah ou par les assises de Cinna et le mobilier expérimental d’Eny Lee Parker.

Lampe par Pierre Yovanovitch
Lampe par Eny Lee Parker
Tabouret et table par Eny Lee Parker

Collectible Curates concilie durabilité et singularité

Collectible Curates

Le salon belge Collectible Curates dédié au meilleur du design contemporain de collection met en avant les designers, galleries et leurs créations hors du commun. Durant l’expositionou tout est à vendre, la foire mets  l’accent sur la créativité et tend à s’adresser autant à des amateurs de design de collection qu’aux amateurs d’art.

 

Les expositions de design ou de céramique s’apparentent à des cabinets de curiosité

1000 VASES
1000 VASES
Showroom Jacquemus - 1000 VASES

L’art de la table et les petites pièces de décoration ne font pas exception à la mouvance « strange ». Connue pour sa curation pointue de vases singuliers réalisés par des designers du monde entier, 1000 VASES met à l’honneur une abondance de formes, de couleurs et de matériaux. Cinna de son côté propose une sélection d’accessoires singuliers dans ses showrooms, qu’il est possible d’acheter sur place.

Vase T - Marie Christine Dorner - Cinna
1000 VASES x Oursin
Malene Knudsen - 1000 VASES
Mood Letter

Recevez chaque jeudi dans votre boite mail les tendances, prescripteurs et styles dans l'air du temps !