Goodmoods

Planète

Pierre Cardin

Colormatch

il y a 3 mois


De la robe bulle au mobilier expérimental, le créateur touche-à-tout Pierre Cardin a affirmé sa patte en faisant converger mode et design. Alors que l’esthétique Space Age marquée par les aspirations utopistes des années soixante refait surface, son univers rétro-futuriste résonne plus que jamais dans les mémoires collectives. Son mantra ? Créer des vêtements et un mobilier « pour une vie qui n’existe pas encore, le monde de demain ». Retour sur les similitudes d’un génie.

  • Dates

    1922-2020

  • Courant

    Space Age

  • Mood

    Bullaire

  • Matière

    Vinyle

Comme à son habitude, Pierre Cardin sort des carcans de la modernité en érigeant le vert comme sa couleur favorite, considérée par le visionnaire comme une teinte à la fois apaisante et tonifiante, symbole de nature et de bien-être.

« J’aime dessiner dans l’absolu, sans contraintes d’angles, de couloirs, de pièces ou de murs. Faire des manches de robes ou des pieds à une table, c’est la même chose. » Le créateur jongle éternellement entre design d’intérieur et Haute Couture sans jamais les différencier.

Les carrés, triangles, et particulièrement les cercles associés à la forme de la Lune qui le fascine… Les silhouettes géométriques qui mettent en valeur le corps et ses mouvements, rythment l’esthétique Pierre Cardin. 

« Il est stupide de placer un meuble contre un mur, si mon meuble est recto-verso, il faut le voir sous tous les angles. De l’arrière vers l’opposé ». La plupart des pièces et meubles conçus par Cardin sont imaginés pour être exposés et admirés à 360° comme des sculptures.

“Pierre Cardin: Future Fashion” at the Brooklyn Museum

Pierre Cardin signe des collections avant-gardistes inspirées de la science-fiction, des premiers pas de l’Homme sur la Lune ou encore des objets modernes du quotidien.

De la robe bulle au costume Mao, sans oublier la robe moulée en fibres synthétiques, sa passion pour les formes futuristes bouscule la mode.

Formes trapézoïdes ou tubulaires, matières brillantes – vinyle, laque, fibres synthétiques – et couleurs éclatantes, le couturier développe son propre vocabulaire esthétique et cultive un rapport à la conquête spatiale bien à lui, entre audace et raffinement.

Pour nombreuses de ses créations, Cardin créé des liens et des connexions visuelles. Une sorte de provocation destinée à inciter les designers français à sortir de leur zone de confort et à créer des pièces plus créatives et expérimentales.

Mood Letter

Recevez chaque jeudi dans votre boite mail les tendances, prescripteurs et styles dans l'air du temps !