Goodmoods

Le Salone del Mobile de

DIMORESTUDIO

True Story

il y a 6 mois

Une fois encore le cœur du Salone del Mobile de Milan aura battu pour les scénographies et créations des DimoreStudio ! Après avoir attiré en 2018 plus de 100 000 visiteurs dans leur appartement / galerie niché dans un palais milanais, le duo italiano-américano investissait cette année plusieurs lieux de la capitale lombarde.

 

Premier arrêt dans l’appartement mythique de la via Solferino où était présenté une édition inédite de pièces iconiques de Gabriella Crespi. Au son d’une playlist envoûtante, les créations de la designer italienne étaient réinterprétées et mise en scène dans des dunes de sable et des monochromes carmins solaires.

 

Les installations Interstellar et Progetto Tessuti (textiles) abritaient quant à elles les créations de DimoreMilano. Dans une mise en scène futuriste digne d’un film de Kubrick, les références mode et design, classiques et 70s s’entremêlaient dans une ambiance arty décadente.

 

Enfin dans un joyaux de la renaissance italienne, le studio dévoilait une collection surprise de 14 créations pour Dior Maison. Références à l’art d’avant garde et association détonante de matières (or, bronze, rotin et plexis) étaient au programme.

 

Une Design Week qui aura donc été marquée par un mélange des genres unique et une aptitude à jongler entre les projets sans jamais renier la patte DimoreStudio. Décryptage en images par Britt Moran.

DIMOREMILANO
DIMORESTUDIO © KINFOLK DENMARK, #23
Interstellar © Dimoremilano

Votre palette de couleurs pour 2019 ?

 

« Au Cinema Arti nous sommes partis sur du noir, du blanc et des notes de bleu. Dans la galerie nous avons plus travailler avec des tons rouilles. « 
Visioni presentation © Dimoregallery
Visioni presentation © Dimoregallery
Visioni presentation © Dimoregallery

La genèse de “Visioni presentation” dans votre galerie ?

« Nous adorons depuis longtemps le travail de Gabriella Crespi et avons cherché à rencontrer sa fille Elisabeth. Quand nous avons évoqué l’idée de rééditer et de réinterpréter ses pièces, elle nous a très généreusement permis de le faire. »

Visioni presentation © Dimoregallery
Visioni presentation © Dimoregallery

Le concept ?

« L’idée était de présenter ses pièces mythiques mais aussi d’en réinterpréter certaines à notre manière. Nous n’avions pas envie de toucher à l’essence de son design, puis surtout il n’y avait pas grand chose à changer. C’était déjà magnifique. Nous avions une sélection de couleurs ou combinaison de métaux que nous voulions utiliser. Alors, finalement certaines pièces d’origines côtoient des ré-éditions vues et revues à la Dimore et le mariage est assez heureux ! »

Visioni presentation © Dimoregallery
Visioni presentation © Dimoregallery

Les matières de prédilection

de Gabriella Crespi ?

 

« Elle a travaillé sur des collections diverses et variées : certaines plus avec du laiton, du fer et du cuivre et d’autres tout aussi mythiques avec du bambou. »

Une femme qui a marqué votre carrière ?

« Pour Emiliano comme pour moi, nos mères. Gabriella Crespi arrive juste après ! »

Gabriella Crespi
Interstellar © Dimoremilano
Interstellar © Dimoremilano
Interstellar © Dimoremilano

Les dessous du projet Interstellar ?

« Au Cinéma Arti, nous présentons notre propre collection de pièces. Tout est nouveau. Très différent. Ici on s’est clairement inspirés des années 1970. Les couleurs sont plus sombres et neutres: marron, gris, noir, bleu marine. Nous avons surtout joué sur des associations inattendues de matériaux : podium rétroéclairé, laiton brossé, acier, fourrure ou encore velours. » 

Interstellar © Dimoremilano
Interstellar © Dimoremilano
Interstellar © Dimoremilano
Interstellar © Dimoremilano

« Comme on peut le constater, on s’est beaucoup amusé, on fait ce qu’on veut je crois quand on crée, on se coupe un peu du monde. On a la chance d’être très libres. »

Interstellar © Dimoremilano

Une couleur fétiche ?

« Nous avons peint nos bureaux dans une rose Bubble Gum assez indescriptible ! C’est une couleur un peu improbable mais étrangement ça fonctionne très bien. Et puis tous les gens qui viennent nous en parlent et finissent pas nous complimenter. »

Tavolo 089 ©Dimoremilano

Une époque palpitante et inspirante ?

 

« Compliqué de choisir une seule décennie. Je dirais de 1930 à 1980 : c’est un peu nos époques fétiches. Vaste programme ! »
Progetto Tessuti. Photo © Andrea Ferrari
Progetto Tessuti. Photo © Andrea Ferrari
Progetto Tessuti. Photo © Andrea Ferrari

Progetto Tessuti c’est une collection de  tissus qui ne cessent d’intriguer, interpeller et finalement charmer les décorateurs du monde entier.

Progetto Tessuti. Photo © Andrea Ferrari
Progetto Tessuti. Photo © Andrea Ferrari
Dimorestudio - Dior
Dimorestudio - Dior

Dans la magnifique Casa degli Atellani, Dior Maison a révélé ses 14 créations imaginées par Dimore Studio. Au programme : or, bronze, rotin et plexiglass pour ces pièces graphiques uniquement disponibles sur commande.

Dimorestudio - Dior
“In the mood for love” de Wong Kar-wai

Un film inspirant et inspiré ?

« “In the mood for love” de Wong Kar-wai, et puis dans un tout autre style “Amore. Io sono l’amore.” de Luca Guadagnino, c’est un film sublime à Milan et pour Milan. »

Une pièce vintage qui traverse les âges ?

« La Transat Chair de Eileen Grey, elle est rééditée aujourd’hui ! »

© Eileen Grey
Mood Letter
Recevez chaque jeudi dans votre boite aux lettres : une tendance à venir, un trend-setter invité, un mood inspirant !