Goodmoods

At home with

Voyou

Des personnalités nous livrent la liste de leurs envies durant le temps si particulier du confinement.
Un condensé de Good Moods.

Thibaud Vanhooland, 30 ans, nantais, 11 tatouages sur les bras. Et particulièrement touchant malgré son nom de scène. L’ancien bassiste des groupes de pop français Elephanz, Pegase, ou encore Rhum for Pauline a pris son envol avec un premier album solo Les Bruits des villes. Sa musique vacille entre poésie urbaine et pop inédite. Elle se voudrait naïve avec ses rengaines presque enfantines mais elevée par des chœurs féminins, cuivres et accents électro, elle se révèle plus que subtile.

 

Avant de retourner à ses compositions, le multi-instrumentaliste (trompettiste de formation) nous livre ses recommandations spéciales confinement.

Les humains

Comment s’occuper en ce moment ?

 

« En fonction des humeurs des envies et des affinités de tout un chacun : la lecture, faire ou écouter de la musique, les films, dessiner, cuisiner, écrire, apprendre une langue qu’on a toujours voulu apprendre… Les choix sont innombrables ! J’ai l’impression que beaucoup de gens s’occupent aussi en occupant les autres, notamment sur les réseaux sociaux, c’est admirable, mais c’est important aussi de penser à s’occuper soi, c’est le moment de penser à se nourrir de plein de choses qu’on pourra partager avec les autres quand tout sera fini ! »

© Baud - Illustration @loic.baud pour Goodmoods.

Le livre à lire et relire ?

 

« C’est le moment de lire de la science-fiction ! Pour ma part ça faisait un moment que je n’avais pas terminé un livre, mais je viens de finir Station Eleven d’Emily St. John Mandel. Je le recommande à tous ceux qui ne sont pas angoissés à l’idée de lire une histoire qui se passe après une pandémie qui a décimé 99 % de l’humanité. »

© Baud - Illustration @loic.baud pour Goodmoods.

Où s’évader virtuellement ?

 

« Sur Google Maps, il y a plein d’endroits. »

La bande-son de quarantaine ?

« Ce matin c’était l’album Construção de Chico Buarque, mais cet après midi ça sera autre chose.
Si vous ne savez pas quoi écouter vous pouvez aussi mettre mon premier album, Les bruits de la ville, maintenant que les villes sont en veilleuse ça vous rappellera peut-être des bons souvenirs d’avant le confinement ! »

Chico Buarque

Une tenue ou un accessoire à porter ?

 

« J’ai l’impression que le pyjama ou le jogging sont des bons alliés du confinement. Tout ce qui est confortable. »

© Baud - Illustration @loic.baud pour Goodmoods.

Le film à regarder en boucle ?

 

« La Grande Bellezza de Paolo Sorrentino, je l’ai revu pour la cinquantième fois au début du confinement et je pourrais le regarder tous les jours. »

La grande bellezza

Voyou

L’endroit rêvé où se confiner ?

 

« Une cabane au milieu des arbres, sans doute. »

Le compte Instagram à suivre ?

 

« Je vous conseille la page Instagram d’Albin de la Simone, tous les jours il raconte une histoire drôle, souvent absurde, et moi ça a tendance à me mettre de bonne humeur. »

La 1ère chose à faire une fois le confinement levé ?

 

« Prendre soins des gens dont on a été séparé, et plus particulièrement de ceux pour qui le confinement a été rude. Et après parler, essayer de comprendre pourquoi on en est arrivé là. »

© Baud - Illustration @loic.baud pour Goodmoods.
Mood Letter

Recevez chaque jeudi dans votre boite mail les tendances, prescripteurs et styles dans l'air du temps !