Goodmoods

La boutique Sessùn Madrid par

Cobalto Studio

True Story

il y a 2 mois

C’est au cœur de la capitale ibérique, dans le quartier de Justicia précisément, que la marseillaise Emma François et le barcelonais Gabriel Escámez se sont retrouvés pour imaginer le premier écrin espagnol de Sessùn. Une rencontre qui a du sens entre la fondatrice de la marque et l’architecte à la tête de Cobalto Studio. Entre eux, une double évidence : l’amour de la Méditerranée et l’artisanat sous tous ses aspects.

 

Un duo parfait pour imaginer ce lieu pluriel où cohabitent les collections Sessùn et une sélection de livres, céramiques, pièces artisanales et œuvres d’art. Visite de cet atelier d’artiste d’un nouveau genre.

 

Sessùn Madrid
Calle de Fernando VI, 13, 28004 Madrid, Espagne

SESSÙN
Sessùn Madrid © Pablo Zamora

Comment vous-êtes vous rencontrés ?

Emma François

Emma : « Je suivais le travail de Cobalto Studio depuis quelque temps, j’avais eu un véritable coup de cœur pour leur esthétique, de laquelle je me sentais si proche. Eux connaissaient Sessùn et notre travail notamment par l’intermédiaire de Sessùn Alma. Nous partageons les mêmes valeurs, le même amour du Sud et des savoir-faire méditerranéens, loin des clichés. Lorsque le projet à Madrid s’est dessiné, je les ai contactés. Notre rencontre et notre collaboration a été si fluide, nous parlions le même langage. »

Gabriel Escámez
Cobalto Studio - Martinez Automne 20 © Pol Rebaque

Gabriel : « La vision de Sessùn est très proche de celle de Cobalto Studio. Cette collaboration nous a donné l’occasion de revisiter nos racines et d’approfondir les expressions artistiques que nous aimons. »

Pourquoi Madrid et en particulier le quartier de Justicia ? 

 

Emma : « Nous étions présents en Espagne depuis la création de la marque dans des boutiques multimarques  et il nous semblait important d’y ouvrir une boutique à notre image.

 

C’est en flânant dans Madrid, à la découverte de la ville, que nous avons découvert par hasard le quartier de Justicia pour lequel nous avons eu un coup de cœur. Ce quartier, dans lequel bat une vraie vie locale, est épargné par la présence des enseignes internationales, et c’est ce qui en fait le charme fou. On y trouve de nombreux antiquaires, des librairies, et de jolies boutiques indépendantes. »

L’intention de cette première boutique ibérique ? 

 

Emma : « L’espace a été conçu comme un lieu multiple, pour accueillir non seulement les collections textiles Sessùn et Sessùn Oui mais également une sélection d’artistes, d’artisans et de créateurs. La mémoire et l’identité de l’espace ont été conservées, pour préserver son âme et en respecter les histoires. »

Sessùn Madrid © Pablo Zamora

Quel a été le fil conducteur de ce projet ? 

 

Gabriel : « Le concept global fait allusion à un atelier d’artiste, dont les pièces offrent une réminiscence du cubisme et de l’art africain traditionnel. Outre le schéma cubiste qui se retrouve tout au long de la conception, certains blocs de pierre ont été presque excisés de la carrière de manière brutale et sont disposées sur le comptoir et dans le magasin.

 

Nous avons également inclus des œuvres d’art qui reflètent l’expression de la nature (en utilisant des fibres naturelles comme le lin, la robe, l’alfa…) et qui ont été une grande source d’inspiration. »

Sessùn Madrid © Pablo Zamora

Deux mots pour définir la boutique ? 

« Solaire & Matière »

LA PALETTE DE COULEUR

Gabriel : « Elle est principalement composée de blanc (avec des finitions brillantes et mates) et de notes de bois foncés. Pour les tissus et les peintures, nous nous sommes inspirés des nuances d’un coucher de soleil méditerranéen, ponctué de touches de moutarde. On retrouve aussi des tons naturels et bruns propres à la céramique et la vannerie. »

Sessùn Madrid © Pablo Zamora

Comment avez-vous pensé le lieu ? 

 

Gabriel : « Nous avons conservé des éléments caractéristiques de l’architecture locale : piliers en fer forgé, poutres, planchers en bois, ainsi que des lambris en granit pour respecter et faire vivre la mémoire du lieu. »

« Puis, l’espace a été pensé avec des volumes solides qui répondent aux besoins du projet et donnent une continuité à tout le périmètre grâce à un sous-sol échelonné à différentes hauteurs, sur lequel sont placés des éléments fonctionnels. »

Sessùn Madrid © Pablo Zamora

Les matières utilisées ? 

 

« Les matériaux choisis sont naturels et locaux, façonnés à la main comme les pierres, le bois ou le roseau tressé. Nous avons fait le choix d’utiliser en particulier du marbre. Sa finition striée fait référence aux fûts des colonnes dans les ordres traditionnels. Il apparaît comme un matériau central du magasin, on le retrouve dans différents meubles, sous des formes très simples, soutenues les unes aux autres ou en équilibre apparent… le tout se veut romantique comme un champ de ruines. »

Gabriel Escámez © Karel Balas pour MilK

Les techniques particulières re-visitées ? 

 

Gabriel : « L’essence de Cobalto Studio est d’étudier et de comprendre la préexistence d’un espace et de son patrimoine pour l’adapter d’un point de vue plus contemporain avec des savoir-faire singuliers.

 

La boutique Sessùn à Madrid est l’exemple parfait de cette philosophie. Nous avons retranscrit une atmosphère enveloppante en utilisant des matériaux naturels et en mixant les surfaces polies et brutes. D’un point de vue technique, nous avons modelé et sculpté les pierres du magasin de manière traditionnelle. »

Sessùn Madrid © Pablo Zamora
Sessùn Madrid © Pablo Zamora

Comment s’organise l’espace de la boutique ? 

 

Emma : « Dans une grande première partie, les influences s’entremêlent pour parer l’espace d’une aura chaleureuse et authentique. C’est un écrin parfait pour la collection textile, les livres et objets sélectionnés avec attention.

 

Puis, on arrive dans un spacieux salon d’essayage, pensé comme un espace à part entière. Et enfin le dernier espace, ouvert sur la cour, accueille Sessùn Oui, la collection mariage. »

Les mouvements artistiques qui vous ont inspirés pour ce projet ? 

 

Emma : « Brancusi, les maisons des artistes catalans de la moitié du XXème, le brutalisme. »

 

Gabriel : « Principalement le cubisme, l’art traditionnel africain et le brutalisme évidemment. »

L'Atelier Brancusi au Centre Pompidou

Vos influences architecturales & design ?

The Fábrica da Pompéia, Centre culturel de São Paulo par Lina Bo Bardi

Emma : « Le brutalisme à nouveau, la maison-musée de César Manrique à Lanzarote, le travail de Lina Bo Bardi, sa side chair, son béton banché et la végétalisation de ses projets … »

Le musée de César Manrique à Lanzarote
Lina Bo Bardi - Side Chair
Lina Bo Bardi

Emma : « Mais aussi le mobilier de Jean Touret, les pièces de Vince Skelly, ainsi que la maison de la designer Marzia Chierichetti au Kenya. »

La maison de la designer Marzia Chierichetti au Kenya
Vince Skelly
Chaise Jean Touret

En quoi ce lieu reflète-t-il la philosophie Sessùn ?

 

Emma : « Il est le reflet de tout ce que nous aimons et des piliers de la marque : l’amour des savoir-faire et l’hommage à l’artisanat d’une part, la curiosité et l’ouverture aux autres comme source de création illimitée d’autre part. »

Comment votre nouvelle ligne de céramique s’intègre-t-elle dans cet espace ?

 

Emma : « En harmonie, les teintes terres brûlées répondent au bois foncé ciré et au marbre de l’entrée. »

Sessùn Madrid © Pablo Zamora

Une collaboration singulière pour ce lieu ?

Œuvre Murale d'Adriana Meunié à la boutique Sessùn Madrid © Pablo Zamora
Adriana Meunié

Gabriel : « L’artiste Adriana Meunié nous a aidé à créer un lien direct avec la nature. Son univers créatif tourne autour des matériaux bruts et naturels, elle donne de l’importance au toucher et à la durabilité des pièces qui s’embellissent avec le temps. Elle travaille principalement avec des tissus naturels. »

Œuvre Murale de Adriana Meunié - © Pablo Zamora

Quels sont vos projets à venir ? 

 

Emma : « Toujours plus consolider nos relations avec les artisans. Ouvrir un lieu à l’image de Sessùn Alma ou Sessùn Madrid à Paris. »

Mood Letter

Recevez chaque jeudi dans votre boite mail les tendances, prescripteurs et styles dans l'air du temps !