Cookie Consent by Free Privacy Policy website
Porta Rossa

Résidences

d’artistes

 

Super-Theme

il y a 3 mois


À l’heure où la co-création s’envisage comme une nouvelle manière de pousser le dialogue entre les arts et cultures, les hôtels, palais, appartements d’époque et maisons d’architectes se transforment en véritables incubateurs pour créatifs. Et si dans l’imaginaire collectif la maison d’artistes prend les traits de la Villa Médicis à Rome, bijou de style Renaissance, son image se modernise, réinventée dans des styles opposés par les architectes, décorateurs et esthètes en vogue : Studio Mortazav, Jaime Hayòn, Martino di Napoli Rampolla, Silvia Fiorucci…

 

Romantiques ou brutalistes, bohèmes ou dénudés, baroques ou modernes, en plein centre historique ou dans une forêt reculée : zoom sur les derniers écrins singuliers où s’inspirer et co-créer.

  • Concept

    COLOCATION

  • But

    CO-CRÉER

  • Prescripteur

    VILLA MÉDICIS

  • New Place

    PORTA ROSSA

Porta Rossa

Une chambre avec vue

Porta Rossa, Grèce © Studio Brynjar & Veronika / De Pasquale + Maffini

Porta Rossa, c’est le nom du dernier projet hyper réjouissant de la Società delle Api (Silvia Fiorucci) imaginée avec l’aide d’Annalisa Rosso, directrice éditoriale du Salone del Mobile. Pour cette adresse particulière, l’association a réuni cinq studios de design internationaux (Studio Brynjar & Veronika, Phanos Kyriacou, Julie Richoz, UND.studio, et Superpoly) afin de transformer une ancienne maison de l’île grecque de Kastellorizo en maison d’artistes, chacun réinterprétant à sa manière un espace de la villa. Le mood général : pêche aux crustacés, version très colorée.

Porta Rossa

Porta Rossa, Grèce © Superpoly / De Pasquale + Maffini

Porta-Rossa Superpoly De Pasquale Maffini_3

Porta Rossa, Grèce © Superpoly / De Pasquale + Maffini

La Casa Melides

MelidesArt, Portugal

MelidesArt, Portugal

Nichée au milieu d’Art Park dans la région côtière de l’Alentejo, la Casa Melides fait dialoguer l’art contemporain et la nature. Mi-bnb, mi-maison de créatifs, elle offre des résidences multifonctionnelles aux artistes – studio, atelier, galerie – dans un cadre chaud et reposant.

MelidesArt, Portugal

MelidesArt, Portugal

 Numeroventi

Numeroventi © Pia Riverola

S’inspirer, créer et composer dans un bijou du classicisme florentin du 16ème siècle ? C’est ce que propose le Palazzo Galli Tassi (rebaptisé Numeroventi), un ancien palais de gouverneur qui fut tantôt un ministère puis une usine à sirop, et aujourd’hui un repaire de créatifs. Martino di Napoli Rampolla, propriétaire des lieux, Andrew Trotter, éditeur du magazine Openhouse et Gianni Emiliani, architecte : c’est le trio gagnant derrière cette retraite d’exception qui réunit au même endroit un boutique-hôtel, une galerie d’art, un studio photo, un atelier et un café dans un mélange d’ancien et de contemporain.

La villa Van Wassenhove

Villa Van Wassenhove par Juliaan Lampens

Villa Van Wassenhove par Juliaan Lampens

Du béton, du verre et du bois. En 1973, l’architecte Juliaan Lampens a réalisé un chef-d’œuvre brutaliste pour monsieur Van Wassenhove, professeur de mathématiques fasciné par l’église Notre-Dame de Kerselare qu’il a imaginée quelques années plus tôt. L’icône monumentale est aujourd’hui proposée à la location en Bed & Breakfast et comme retraite pour les artistes, écrivains ou étudiants en quête d’inspiration. 

Villa Van Wassenhove par Juliaan Lampens

La villa Albertine

Villa San Francisco par le studio Mortazavi 

Villa San Francisco par le studio Mortazavi

Après la Villa Médicis à Rome, la Casa Velázquez à Madrid et la Villa Kujoyama à Kyoto, l’Institut français pérennise son concept de résidences d’artistes française aux Etats-Unis avec la Villa Albertine, un réseau de dix complexes inspirants disséminés dans les grandes métropoles américaines, notamment la Villa San Francisco inaugurée en 2020 dans la Silicon Valley. Le but : accueillir une soixantaine de créateurs et de chercheurs locaux pour faire interagir et confronter les différents domaines culturels – littérature, podcast, bande-dessinée, séries et films…

Hayón Guest House

Hayón Guest House © Yves Drieghe

À Valence, l’artiste-designer espagnol Jaime Hayón a monté sa propre maison de co-création pour loger durant quelques jours des artistes de tous horizons en échange d’une ou plusieurs pièces créées in situ. Là-bas, dans un vieil appartement Art Déco de 1920, les mosaïques et moulures valenciennes d’origine se mêlent à du mobilier vintage et aux créations de Hayón pour &Tradition ou encore Fritz Hansen, et se préparent à accueillir les œuvres contemporaines des futurs résidents.

Hayón Guest House © Yves Drieghe

Hayón Guest House © Yves Drieghe

La villa Medicis

Impossible de parler résidence d’artistes sans évoquer la Villa Médicis qui héberge depuis 1803 l’Académie de France à Rome. Un écrin de style Renaissance qui fait converger trois grandes missions : accueillir des artistes et historiens pensionnaires pendant un an, mettre en place une programmation artistique singulière et faire rayonner les jardins et collections d’art historiques de la villa.

Envie d’aller plus loin ? Des dizaines de retraites inspirantes à l’image de ces résidences d’artistes et d’endroits singuliers où télétravailler s’invitent dans le trendbook Office Revolution !

Chaque semaine, les moods de demain

Découvrez les plus beaux objets, lieux & créations du moment
dans nos moodboards de styles.