Goodmoods

Effets Plissés

Super-Theme

il y a 5 mois


Cannelures, rainures, stries et faux plis structurent les matériaux. Parmi les références, les colonnes antiques, les tissus plissés d’Issey Miyake, les drapés de Christo… La nouveauté en 2021 ? L’étendue des matériaux et créations sur lequel ces effets sculptés se dessinent. Les architectes, créateurs de mode et designers appliquent cette géométrie verticale, comme pour révéler les facettes de la matière : cuir ou béton, maille ou soie, verre ou résine, toutes prennent le pli.

 

Dans cette esthétique très architecturale, les espaces retail comme les accessoires de mode (sacs, jupes) ou de déco (abat-jours, éventails, céramiques) misent sur le minimalisme radical. L’art de créer du sophistiqué-dépouillé, en créant des lignes verticales, devient une tendance à part entière.

  • Variante

    CANNELÉ

  • Style

    SCULPTÉ MINIMAL

  • Prescripteur

    ISSEY MIYAKE

  • Résolution

    PRENDRE LE PLI

Apparues dans les civilisations antiques bien avant notre ère, sur les colonnes, pilastres, consoles, sarcophages et vases, les cannelures constituent l’ornement de surface le plus ancien de l’architecture. Aujourd’hui, elles inspirent tous les pans de la création. Designers, créateurs de mode et scénographes usent des stries verticales comme un moyen de donner un caractère riche mais délicat à leurs pièces et collections.

Solace London, PRE-FALL 2019
Red Valentino Resort 2020

De Solace London à Red Valentino en passant par Nanushka, les lignes plissées et sculptées s’immiscent dans les collections des créateurs avec de multiples effets, tantôt façon « feuille de palmier », tantôt façon « emballage plastique » à la manière du Pont-Neuf empaqueté par Christo. Le prescripteur du courant ? Le Japonais Issey Miyake qui s’est érigé en 1990 en maestro du plissé avec des collections pour Pleats Please aux tissus hyper malléables.

Nanushka Pre-Fall 2020 © Alice Neale
PLEATS PLEASE ISSEY MIYAKE
Le Pont-Neuf emballé par Christo, 1985

Cuir ou maille, céramique ou béton, toutes les matières se plient en quatre

Cuir de caractère par Laëtitia Fortin
Stolen x Apalepetal

Ces stries régulièrement creusées et disciplinées ne sont pas sans rappeler la forme des canelés, petits gâteaux cylindriques typiquement bordelais. La preuve : les sacs plissés de Mansur Gavriel comme les pièces de la collection Cuir de caractère de Läetitia Fortin semblent composer des moules cannelés en cuivre traditionnel ou réinventés.

Balloon Bag par Mansur Gavriel

LES ESPACES RETAIL SCULPTENT LEUR STYLE

Intérieur de la nouvelle boutique de Repossi à Paris
Boutique Typology imaginée par Goodmoods © Paul Blind

Minimalistes, les espaces retail sculptent leur style par l’art de créer des espace dépouillés tout en misant sur des surfaces sophistiquées et revêtements singuliers. Comme un ornement phare du décor, les cannelures et faux plis habillent le showroom de la marque de cosmétique Typology récemment pensé par Goodmoods.

Restaurant Mondieu par le studio Maister
Casa A12 à Madrid par Lucas Y Hernandez-Gil

Les plis se jouent des matières

Une approche adoptée par Paola Paronetto et sa bouteille Paper Clay à l’inspiration abstraite. Façonnée en papier, elle arbore une texture complexe avec de longues crêtes verticales le long du corps cylindrique mince et une alternance de crêtes verticales et horizontales sur le col effilé.

Papier mâché, céramique, résine, pierre, fibres naturelles… Les rainures s’intègrent à toutes les matières, créant des partitions différentes selon les matériaux mais toujours avec finesse. Sur les objets expérimentaux d’Hayo Gebauer et les créations textiles de Juliette Berthonneau les formes concaves et convexes composent des scénographies presque futuristes tandis que sur les tuiles en béton de GRT Architects, elles suggèrent d’anciennes architectures grecques et romaines. 

Collection Flutes and Reeds de GRT Architects pour KAZA Concrete
Fendi, Design Miami 2019 © Omar Sartor
Solace London

LE MOBILIER SE PLIT AUSSI A LA TENDANCE

Sight Unseen
Vases Muccia de Cristina Celestino

Le mobilier se fait lui aussi plus plissé que jamais. Particulièrement l’abat-jour, retwisté par les designers contemporains – Hay, Oscar Piccolo ou encore Kim Lê – qui revoient l’objet comme un chapeau-éventail virevoltant ou une lanterne chinoise d’un autre genre. Une pièce aussi ludique que décorative.

Lampes Cappello d'Oscar Piccolo
Pleated Lamp Shades de Curated Spaces
Kepler Pleats
Tabouret de Charlotte Kidger
Sofa par Joris Poggioli pour Kolkhoze via @studio.photonic
Short Jacquemus Via @endlesslyloveclub
Moodletter

Recevez chaque jeudi dans votre boite mail les tendances, prescripteurs et styles dans l'air du temps !