Goodmoods

LIMITARIANISM

Super-Theme

il y a 1 semaine


Marieke De RuiterTrend Forecaster et fondatrice de Trendsenses

 

Dans le prolongement du slowliving – avec les concepts de Niksen ou de Comfort zones – le limitarianism pousse encore un peu plus loin les aspirations des nouveaux modes de vie : se contenter de peu, prôner l’anti-radicalité, revenir à l’essentiel pour évoluer vers un monde plus éthique et durable, voici les bases de cet art de vivre.

 

Très inspirées par cette tendance de fond, les matières, couleurs et esthétiques s’épurent et s’adoucissent pour offrir un futur réconfortant et une sécurité désinhibée. Fusion entre le corps et le vêtement, design ergonomique et classiques revisités…  Un état d’esprit rétrograde dans lequel minimalisme et intemporalité s’alignent pour créer un équilibre vertueux.

 

  • MOOD

    Sobriété heureuse

  • AMBITION

    Résilience

  • MOT-D’ORDRE

    Minimalisme

  • CREDO

    Less is more

Le confort au premier plan

RUS x Yellow Nose Studio, © Marina Denisova
Halo Labels, Collection Printemps / Été 2019

Les codes esthétiques vestimentaires changent et les créateurs mettent le confort au premier plan pour ne viser qu’une chose : réjouir le corps autant que l’esprit. Dans cette quête du bien-être par l’habit, les matières s’adoucissent et les formes s’ouvrent sur une plus grande liberté du geste, comme une seconde peau. Les duvets qui grattent abdiquent devant les tissus organiques qui sont rois chez Halo Labels et RUS dont le design s’inspire du concept Comfort zones.

Masques de protection respiratoire, Halo Labels
Low Classic Seoul, Printemps / Ete 2020, © Hyun Goo Park
Jil Sander Printemps / Eté 2019

Du design ergonomique

La sChaise par Smarin
Chaise Ekstrem, Terje Ekstrøm pour Varier, 1984
Rus The Brand - Chaise Ekstrem de Varier Furniture, © Cristan Pena

Ces codes, on les retrouve dans la Maison. Les designers recherchent la protection par les matériaux mais aussi par les lignes avec un but : proscrire l’inconfort. Dernier exemple en date, la sChaise, une assise rebondissante qui induit une posture naturellement saine, adaptable à toutes les morphologies. Une expérience corporelle qui rejoint celle de l’assise intelligente Ekstrem ou encore de la chaise cylindrique Pepino.

Pepino de OWL
Chaise Pepino de OWL

Palette de tons : beige

Canapé PAMPUKH de Faina
Acne Studio - Défilé Printemps 2021

Pour faire face au climat anxiogène, la couleur joue un rôle important. Par essence douce et associée à la nature, la teinte beige incarne l’optimisme. Délivrant un sentiment de sécurité, elle se déploie habilement en all-over et sous toutes ses nuances.

Pantalon de Halo Labels © Bennie Julian Gay
Nanushka, Collection Printemps Eté 2021
Chemise Raphia, Jacquemus

Le désir d’intemporel 

Canapé Camaleonda, Mario Bellini
Canapé Muse de la Collection SOL, Sarah Ellison, © Dave Wheeler
Maison Jaune, Fauteuils de Liisi Beckmann
Le limitarianism s’exprime aussi dans la réévaluation des thèmes rétro, à travers des pièces ancrées dans le design. Les classiques adoucis rassurent dans une sensation familière et nostalgique, comme les silhouettes boursoufflées du canapé Soriana de Tobia Scarpa, ou les formes organiques du fauteuil Karelia de Liisi Beckmann qui mettent l’accent sur le confort primaire.
Rus The Brand, Polo ROSÉE et pantalon  KYANDORU 
Canapé Soriana de Tobia Scarpa

Deux exigences : artisanal & singulier

Ester Manas, Collection Automne Hiver 2020

Nés dans un monde étrange, les nouveaux créateurs répondent au besoin de réconfort par un état d’esprit minimaliste et singulier. L’occasion pour eux de créer un équilibre entre l’artisanat et l’industriel en couplant les techniques ancestrales aux solutions innovantes. La nature inspire, les thèmes artisanaux sont réinventés et l’unique devient le seul facteur de désirabilité.

Acne Studio, Fashion Week de Paris 2020
Nanushka Printemps / Été 2021
Céramiques de Paola Paronetto

Design frugal

Stéphane Parmentier, Banc en travertin
© Benjamin Guedj, Lit et Banc La Vague
The Circle | Objets de Elisa Ossino pour Officine Saffi

Le minimalisme sous toutes ses formes. Les priorités des designers se réorientent vers l’intemporalité et la durabilité. Chez Stéphane Parmentier, Victoria Yakusha ou Elisa Ossino, les artifices s’effacent pour sublimer la matière et la beauté des détails.

Chaises Faina par Victoria Yakusha
Stefano Giacomello pour Studio Argot

Evasion virtuelle

© Benjamin Guedj
Charlotte Taylor - Maison de Sable

Charlotte Taylor, Benjamin Guedj, Stefano Giacomello… Les designers 3D assouvissent le désir d’évasion visuelle avec des paysages inventés de toute pièce. Des mondes virtuels réconfortants qui font presque oublier la réalité du monde réel.

Tubo Collection, © Stefano Giacomello
Bouteille La Consigne, Goodmoods Editions
Cool Machine Store X Charlotte Taylor and Danil Tabacari
Mood Letter

Recevez chaque jeudi dans votre boite mail les tendances, prescripteurs et styles dans l'air du temps !