Cookie Consent by Free Privacy Policy website

Marbre réinventé

Gravity Desk de Dieter Vander Velpen © Cafeine.be

Super-Theme

il y a 2 mois


Savoir-faire séculaire • Un décryptage mensuel sur l’art et la manière de bien faire, imaginé avec Plendi by Vinci Construction, spécialisée dans les réalisations d’exception qui jongle avec les matériaux rares et savoir-faire singuliers.

 

L’utilisation millénaire du marbre pour l’architecture de la Grèce antique puis l’ornementation de la Renaissance italienne continue son éternelle trajectoire dans la création contemporaine. Moins sophistiquée que l’onyx mais tout aussi raffinée, la roche veinée dépoussière son image austère et désuète à travers mille et une esthétiques.

 

Salvatori, Anthony Guerrée et M Éditions, Studiopepe et la galerie BOON_ROOM, Theodore Psychoyos, Erik Olovsson : ce sont les noms des éditeurs et designers qui travaillent avec les grands marbriers pour réinventer la pierre venue des quatre coins du monde, donnant vie aux volumes inertes piochés dans les carrières avec un langage statutaire. Moodboard (qui ne laissera pas de marbre).

  • Matériau

    MARBRE

  • Composition

    CALCITE

  • STYLE

    NEW ANTIC

  • Résistance

    MAXIMALE

Le marbre comme revêtement décoratif

Marmi Maximum par Fiandre

Villa dans les Hamptons par Monica Fried Design © Nicole Franzen

Hier un brin démodé, le marbre se taille une image plus contemporaine. Toujours décliné en version mono-matière des murs au sol en passant par les éléments et façades de la cuisine et de la salle de bain, il dévoile ses marbrures naturelles dans un éclectisme de styles, tantôt sobre et raffiné, tantôt travaillé et racé.

Salvatori

Solo Sokos Hotel Torni par Fyra © Riikka Kantinkoski

Alboni à Paris par Joseph Dirand

Appartement surplombant Central Park par Salvatori

Un éclectisme que l’on retrouve autant dans les styles que dans le travail du marbre. La pierre calcaire est parfois laissée brute pour faire parler son grain rubané polychrome, parfois magnifiée selon l’ancien art de l’opus sectile, marqueterie de marbre créant un effet « patchwork de pierre », ou elle est taillée, sculptée, striée, vaguelée au millimètre près pour révéler sa finesse malgré sa robustesse.

Appartement à Gdansk par Akurat © Pion Studio

Very Simple Kitchen en collaboration avec Tekla Evelina Severin © Fredrik Bengtsson

Omphalos par John Pawson pour Salvatori

La table et la chaise Flirt de Luca Nichetto pour Salvatori

Retail New Antic

Acne Studios Flagship à Stockholm par Arquitectura-G © Jose Hevia

Boutique SPMA par Atelier TAO+C © Wen Studio

Symbole d’élégance et de raffinement par excellence, le marbre est ingénieusement utilisé par les grandes maisons pour composer des espaces de vente luxueux. Chez Acne Studios à Stockholm, SPMA à Shanghai ou encore UC Naturel à Guangzhou, le magasin se transforme en carrière de marbre ou en palais antique. Une approche New Antic nimbée de préciosité qui remet au goût du jour le style gréco-romain.

Boutique d’aromathérapie à Guangzhou par Leaping Creative © Zaohui Huang

Mystical Solace par le duo De-Allegri and Fogale © Delfino SL

Shopping list

Les « Fragments » de marbre d’Anthony Guerée

Fragments collection de Anthony Guerrée et de M éditions, Fondation Le Corbusier © Alexandre Tabaste

Une esthétique antique réinventée par le designer parisien Anthony Guerrée avec M Éditions (Les Marbreries de la Seine) à travers une série de meubles et d’objets taillés dans du marbre extrait de la cour de la marbrerie des Pavillons-sous-bois. Intitulée « Fragments » et présentée par la Fondation Le Corbusier, la collection questionne deux mythes de l’architecture : les trois ordres antiques grecs (dorique, ionique et corinthien) et Le Corbusier. 

Fragments collection de Anthony Guerrée et de M éditions, Fondation Le Corbusier © Alexandre Tabaste

Fragments collection de Anthony Guerrée et de M éditions, Fondation Le Corbusier © Alexandre Tabaste

Le marbre recyclé de Studiopepe

À la Paris Design Week, Studiopepe et la galerie BOON_ROOM ont présenté une collection de mobilier toute marbrée baptisée « Ritagli » (déclinaison de « découper » en italien). Sa spécificité ? Elle est composée de débris de marbres recyclés associés aléatoirement, alternant et confrontant les finis et nuances du calcaire dans un exercice de style prodigieux.

Studiopepe x BOON_ROOM © Studio Brinth

Studiopepe x BOON_ROOM © Studio Brinth

Studiopepe x BOON_ROOM © Studio Brinth

Studiopepe x BOON_ROOM © Studio Brinth

Studiopepe x BOON_ROOM © Studio Brinth

Studiopepe x BOON_ROOM © Studio Brinth

Le marbre retwisté avec contemporanéité

Loggia de Pierre Gonalon © Arjan Mak

Indefinite Vase de Studio E.O

Avec une approche toujours plus expérimentale, les artistes et designers transforment les pierres millénaires en objets du quotidien réinventés. Dans les créations pointues de Theodore Psychoyos, Hoi Kaloi, Erik Olovsson, Bloc Studios ou encore Salvatori, la matière calcaire se montre désinhibée, émancipée de son image snobe et figée.

Collection Raw Objects de Theodore Psychoyos © Giorgos Sfakianakis & Michel Sedan

Eye family de Bloc Studios

Lampe Conduit by Hoi Kaloi © Nikos Alexopoulos

The Village collection Novecento par Rodolfo Dordoni pour Salvatori

Vestiaire marbré

Peter Do SS23, Look 53 © Gorunway

La mode, toujours à l’affût de nouveaux imprimés, fait aussi carrière dans le marbre cette saison. Kiko Kostadinov, Peter Do ou encore Dries Van Notten puisent leurs motifs dans les veinures majestueuses du marbre et signent des collections moirées qui plongent les vestiaires dans les gisements de Carrare ou de l’Alentejo.

Kiko Kostadinov FW22, Look 14

Dries Van Noten SS23, Look5

Boutique KIKS by Rooi Design & Research © Weiqi Jin

Un décryptage imaginé avec la complicité de Plendi by Vinci Construction, qui jongle avec les matériaux rares et savoir-faire singuliers pour ses réalisations d’exception.

Chaque semaine, les moods de demain

Découvrez les plus beaux objets, lieux & créations du moment
dans nos moodboards de styles.