Cookie Consent by Free Privacy Policy website

Bois primitif

Boutique Sessùn à Barcelone © Salva Lopez

Matières

il y a 6 mois


Un décryptage imaginé par Emma François, fondatrice et directrice artistique de Sessùn.

 

À l’heure où l’artisanat d’art est en pleine renaissance, les créatifs s’attèlent à révéler les qualités ancestrales du bois. Écorces et copeaux ébréchés, bois cintré et tourné, creux à la gouge… Sculpté et taillé avec passion, le matériau raconte de nouvelles histoires d’atelier. 

 

Parmi ceux qui taillent des histoires dans le bois, il y a Benjamin Fély, Laura Greindl et OROS qui composent des objets fonctionnels primitifs, Max Lamb et Martin Massé qui façonnent des assises totémiques d’un autre genre, ou encore Eloi Schultz et Léa Laborie qui imaginent des pièces décoratives aux formes mystérieuses. Abandonnant les artifices au profit d’une poésie brute et primitive, ils opèrent un retour aux sources et donnent à voir un design artisanal à la frontière de l’archaïque et du contemporain.

 

Ce renouveau résonnera, lors de la Design Week, dans l’exposition « Floraison Créative » de Sessùn, qui pose un nouveau jalon dans la poursuite de ses engagements et prouve sa détermination à soutenir le design artisanal par le biais de ce temps fort, mais également du Sessùn Craft Prize lancé cette année. Les inspirations boisées et les belles rencontres créatives d’Emma François, créatrice de la marque, sont condensées dans ce moodboard.

  • Profession

    ÉBENISTE

  • Poésie

    BRUTE

  • Effet

    ARCHAÏQUE

  • Maison

    CABANE

L’exposition « Floraison Créative »

Du 7 au 16 septembre à l’occasion de la Paris Design Week, Sessùn présentera « Floraison Créative », la suite de son exposition itinérante autour des matériaux et des savoir-faire. Après Marseille et Barcelone, c’est au tour de la boutique parisienne, rue de Charonne, d’accueillir cette carte blanche initiée en 2022 par Emma François.

Laura Greindl, exposition « Floraison Créative » chez Sessùn

Onze œuvres réalisées par des artistes travaillant le bois et la céramique (Atelier 365, Lisa Allegra, Léa Bigot, Benjamin Fély, Marion Graux, Léa Laborie, Julie Boucherat, OROS, Emmanuelle Roule, Eloi Schultz et Tom and Folks) y raconteront une part intime et sacrée du travail d’atelier.

 

Exposition « Floraison Créative » chez Sessùn, 34 rue de Charonne, 75011 Paris

Oros, exposition « Floraison Créative » chez Sessùn

Eloi Schultz, exposition « Floraison Créative » chez Sessùn

Léa Laborie, exposition « Floraison Créative » chez Sessùn

Symboles mystérieux & éloge de la pièce unique

Exposition « Big Woods », Aaron Poritz, Cristina Grajales Gallery, New York © Nicole Franzen

Sculpture sur bois, Ariele Alasko

Les créatifs de tous horizons sculptent le bois avec mysticisme. Les symboles et formes indéchiffrables viennent composer des pièces boisées uniques, ponctuées d’ésotérisme et de mystère.

Collection Furuhelvete, Studio Sløyd © Léa Stuedahl

Dîner de poisson, Minjae Kim © Sean Davidson

Céramique et bois, Léa Munsch

Objets de décoration en bois sculpté

Exposition Nadia Yaron, Francis Gallery, Los Angeles © Elizabeth Carababas 

Exposition Nadia Yaron, Francis Gallery, Los Angeles © Elizabeth Carababas 

Une fascination pour les assises totémiques

Exposition « Tellurico: ‘modernissimo », Galerie Spazio Leone, Londres © Geneviève Lutkin

Benjamin Fély, exposition « Floraison Créative » chez Sessùn

Véritable obsession chez les sculpteurs de la première moitié du XXème siècle comme Brâncuși et Noguchi, les totems font à nouveau l’objet d’une adoration chez les ébénistes contemporains particulièrement du côté des assises. Sublimées par un travail de formes et de volumes singulier, elles se déclinent en mobilier sacré. Des pièces énigmatiques à contempler.

Assise en bois, Vince Skelly © Raymond Molinar

Appartement à Munich par .PEAM © Maximilian Bridts

Exposition « Hue I Am, Hue Am I », Kim Mupangilaï, Galerie Superhouse © Luis Corzo

Projet Ibiza par Hauvette & Madani © Lucas Madani

Chaises, Minjae Kim © Clément Pascal

Chaise Stelae et table Constelaciones, Agnes Studio

Tabouret Agatha, Martin Massé

Marti’s Chair, Cultivation Objects

Exposition « Wood, Stone », Max Lamb

Chaise Vintage, Charlotte Perriand, 1969

Mobilier en bois, Zanini de Zanine © Joe Kramm

Bois à l’état brut

Éco-hôtel Son Blanc par l’Atelier du Pont

Showroom Tarkett par Studio 5•5

Le bois est même encensé par les architectes et designers dans sa forme la plus brute, affichant ses écorces sur des éléments et pièces de mobilier aux essences organiques.

Projet Chêne & Liège, Noé Duchaufour-Lawrance  © Clement Chevelt

Projet Chêne & Liège, Noé Duchaufour-Lawrance  © Clement Chevelt

Travail sur bois par Moa Ott, Matsson Marnell © Andy Liffner

Intérieur Nordic Knots © Erik Lefvander

Tronc / tabouret, Alicja Kwade © Roman März

Intérieurs primitifs et néo-cabanes

Chez Emily Adams Bode et Aaron Aujla © Victoria Hely-Hutchinson

Chez Emily Adams Bode et Aaron Aujla © Victoria Hely-Hutchinson

Une primitivité que l’on retrouve dans les derniers intérieurs imaginés comme des cabanes dans les bois par les architectes d’intérieurs. Pensés autour de matériaux naturels avec une forte brutalité, ils vantent à nouveau l’ouvrage d’art et le fait-main.

Chez Emily Adams Bode et Aaron Aujla © Victoria Hely-Hutchinson

Santa Monica Proper Hotel par Kelly Wearstler
====
Santa Monica Proper Hotel by Kelly Wearstler

Hôtel Proper Santa Monica par Kelly Wearstler

Maison d’Armel Soyer en Haute Savoie

Chez Emily Adams Bode et Aaron Aujla © Victoria Hely-Hutchinson

Intérieur Minjae Kim © Clément Pascal et Danielle Alprin

Hôtel Proper Santa Monica par Kelly Wearstler

Les boutiques Sessùn subliment le bois

Boutique Sessùn Madrid © Pablo Zamora

">

Boutique Sessùn Madrid © Pablo Zamora

Boutique Sessùn Madrid © Pablo Zamora

Un penchant pour le brutalisme qui résonne également côté retail. Le goût de l’artisanat et de la singularité d’Emma François infusent dans les boutiques Sessùn, dont les derniers écrins sont signés par Aurélie Rimbert et Gabriel Escámez (Cobalto Studio). Ces esthètes s’emparent du bois pour réinviter l’expérience commerciale. Dans cette lignée, chacun des 42 flagships de Sessùn, mélange artisanat du monde entier et valorisation du patrimoine culturel local, et met en lumière le travail d’artisans de métier. Une balade créative et sensorielle au gré des formes et textures…

Boutique Sessùn Madrid © Pablo Zamora

Boutique Sessùn à Barcelone © Salva Lopez

Boutique Sessùn à Barcelone © Salva Lopez

Boutique Sessùn Charonne Paris © Victoria E. Paternó

">

Boutique Sessùn Charonne Paris © Victoria E. Paternó

Boutique Sessùn Charonne Paris © Victoria E. Paternó

Objets archaïques fonctionnels

Salière et poivrière, Laura Greindl

Atelier Benjamin Fély

Chez Sessùn Alma, le « select store » marseillais où il fait bon déjeuner, se retrouver, prendre le temps de lire, de discuter autour d’un café, les objets fonctionnels (cuillères, luminaires, salières et poivrières) aux formes primitives et organiques de Benjamin Fély, Léa Laborie ou encore Laura Greindl témoignent de ce renouveau artisanal.

Vases en bois, Benjamin Fély

Flight Shelves, Edward Collinson

Salière et poivrière, Laura Greindl

Lampes en bois, Baptiste Lanne

Planches à découper, Léa Laborie © Kettyline

Cuillères en bois, Sao atelier pour Sessùn Alma

Bols en bois, Ariele Alasko

Cuillères en bois, Ariele Alasko

 Un décryptage signé Emma François, fondatrice et directrice artistique de Sessùn, dans le cadre de l’exposition « Floraison créative » à découvrir le 7 septembre au 34 rue de Charonne à Paris.

Chaque semaine, les moods de demain

Découvrez les plus beaux objets, lieux & créations du moment
dans nos moodboards de styles.