Goodmoods

L’hôtel 9confidentiel par

Philippe Starck

True Story

il y a 2 semaines

On ne présente plus Philippe Starck. L’inventeur du design tel qu’il a fait son apparition en France dans les années 1980 est l’auteur de projets fous. Celui qui s’est fait connaître avec le premier café Costes, dans le 4ème arrondissement de Paris, revient aujourd’hui à deux pas pour imaginer un nouveau lieu: le 9Confidentiel. Niché, selon ses mots, rue du Roi de Sicile, cet établissement du groupe français 9Hotel Collection est une ode à la beauté de sa mère et aux femmes d’une époque sophistiquée, retranscrite comme une photo, aussi « floue » que contemporaine… Six étages pensés comme un coffret à bijoux, avec l’intervention artistique de sa fille Ara. Starck nous livre ses inspirations comme des confidences murmurées.

PHILLIPE STARCK
Palette et matières : pastels, métal brossé, soie drapée

UN ÉCRIN INTIMISTE ET ROMANTIQUE AU CŒUR DU MARAIS

Ici, la star, c’est l’architecture du bâtiment, qui abritait une fabrique de chapeaux, et sa façade tardivement Art déco. « Cette période est marquée par un style très sophistiqué ; un refus de l’avant-garde des années 1920 et une préfiguration d’un nouveau classicisme » explique Starck. Cet état paradoxal, de basculement, ce flou, quasi surréaliste, définit cet hôtel à la manière d’une chanson jazzy d’Anne Sylvestre.

« À CETTE ÉPOQUE, ON BOIT DU CHAMPAGNE POUR OUBLIER QUE LE MONDE BASCULE… C’EST TRÈS ROMANTIQUE ! »

Anne Sylvestre - "Flou"

« Afin de baptiser chaque chambre, nous avons sélectionné les prénoms de femmes les plus attribués à cette époque. » Des prénoms comme des héroïnes d’un roman de Patrick Modiano, que le designer cite comme inspiration pour le décor de cet écrin « où les élégantes maquillent leurs inquiétudes et s’étourdissent dans un romantisme fané… »

« CET HÔTEL EST UNE ALLÉGORIE LITTÉRAIRE »

Dessin de Cassandra Montoriol

Le couturier Paul Poiret, qui a libèré les femmes du corset, et l’ensemblier Jacques Adnet, forment aussi les références du 9Confidentiel. Chaque chambre est pensée comme le boudoir d’une femme très apprêtée, qui porterait le rouge à lèvres « rouge baiser ».

Starck a interprété le style délicatement opulent de 1945 : des arcades dessinées, des motifs d’inspiration Art déco brodés sur les fauteuils et les tapis, des drapés et des abat-jours plissés, des miroirs rosés et biseautés…

UN HÔTEL À VIVRE COMME UN SONGE ÉVEILLÉ

L’artiste et fille de Starck Ara a dessiné pour le 9Confidentiel des motifs comme des « fresques vivantes ». Flamboyante, voire « ardentes », elles animent les espaces de l’hôtel comme celle du couloir de l’entrée, et prennent vie aux côtés des sculptures de Yann Masseyeff.

Dessin de Cassandra Montoriol

L’éclectisme du 9Confidentiel se déploie enfin au salon de thé, égaillé par les pâtisseries de Yann Couvreur. Un cocon qui fait écho à la garçonnière de Carlo Mollino à Turin, dont la cheminée « s’inspire grandement », assume Starck.

Croquis de Cassandra Montoriol

Pour faire la fête, le bar tenu par le mixologue Nico de Soto sert des cocktails nommés en hommage aux femmes qui habitent les lieux de façon imaginaire : Jeanne, Viviane, Aurore, Coco… « Un lieu hors du temps où se sentir protégé du monde extérieur et s’étourdir dans un flou poétique. »

Dessin de Cassandra Montoriol

HÔTEL 9CONFIDENTIEL

58 rue du Roi de Sicile, 75004 Paris

Tél. : 01 86 90 23 33

9confidentiel.fr

Mood Letter
Recevez chaque jeudi dans votre boite aux lettres : une tendance à venir, un trend-setter invité, un mood inspirant !