Goodmoods

LE MOOD DE

Elizabeth

Leriche

La rentrée de la

directrice de style star

Stéphane Parmentier. Giobagnara

Elizabeth Leriche est directrice de son bureau de style éponyme. Elle est ce que l’on appelle une « chasseuse de tendances ». Elle travaille depuis près de vingt ans dans le domaine du textile, de la mode, du design, de l’industrie et de l’habitat. Ses activités se déclinent autour de six pôle essentiels que sont la recherche des tendances, la conception de collections et le développement de produits, la scénographie d’expositions, la conception de stands et la décoration de restaurants. Elle donne du sens aux choses et invente des histoires, puisant dans tous les domaines de la création. Ses voyages à travers les grandes capitales, les expositions, l’architecture, l’art culinaire et l’étude du comportement des consommateurs lui permettent de proposer des réponses adaptées à ses clients, une vision de l’avenir originale, sur mesure et prospective. Aujourd’hui, elle conseille le style des deux salons annuels de Maison & Objet à Paris, de La Redoute Intérieurs, entre des projets pour le joaillier Chaumet, le concept store Empreinte d’Ateliers d’Art de France et beaucoup d’autres.

Votre mood de la rentrée ?

Je suis un peu triste de quitter ma campagne, les pieds dans l’herbe en contemplant le paysage, mais très excitée de retrouver la ville, les salons et toutes les nouveautés. C’est tout le paradoxe qui m’anime, ma partie instinctive, très connectée à la nature, et mon goût pour la culture qui fait bouger les grandes métropoles. 

GREEN BAY

Votre couleur du jour ?

La couleur qui me suit depuis toujours est un vert de gris (PANTONE 16–5810 TPX) et tous les céladons en camaïeu.

Un meuble totem ?

Le canapé Utretch Sofa de Gerrit Thomas Rietveld, édité par Cassina, que j’ai chez moi depuis vingt ans.

Un objet fétiche ?

Mon collier en perle baroque que je ne quitte jamais !

La tendance de cet hiver ?

« Essentialisme brut » : lié le retour à la nature à l’enracinement, aux matières pures (terre, bois, pierre) et aux formes totémiques et sculpturales. Un besoin d’ancrage car plus l’on va vers la dématérialisation, plus l’on a besoin de ressentir les éléments. 

Votre dernier coup de coeur pro ?

La vaisselle fabriquée à la main pour l’anniversaire de l’éditeur suédois Mateus, conçue par le designer Sam Baron et l’entrepreneur Costas Voyatzis (Yatzer). Je l’ai sélectionnée pour l’espace tendance « What’s new? » de Maison & Objet pour l’édition de septembre 2018.

Une découverte whaou ?

Le Zeitz MOCAA, le musée d’art contemporain d’Afrique dont l’architecture a été pensée par le studio de design et d’architecture britannique Heartherwick.

Et une artiste ?

L’artiste photographe sud-africaine Zanele Muholi, repérée dans ce musée.

Kaki
Latérite
Ocre
Vert de gris

Votre colormatch ?

Associer le vert de gris (16–5810 TPX) à du kaki (17-1022 TPX), la latérite (18-1441 TPX) et l’ocre (16-1346 TPX)

Guy Bareff
View From Milnerton At Table Mountain And Lion's Head, Cape Town, South Africa

Une destination pour laquelle s’envoler lors des prochaines vacances ?

Cela fait de nombreuses années que je connais Cape Town en Afrique du Sud et j’ai toujours autant de plaisir à retourner dans cet endroit qui me « nourrit » avec sa force de la nature. J’ai donc passé trois semaines cet été dans ma maison du Cap. Un vrai bonheur !

Et classique indémodable ?

L’hôtel et ferme avec jardin potager Babylonstoren, qui existe depuis 1692 !

Une adresse food à suivre tout de suite pour s’évader ?

La cuisine très inspirante du restaurant Wolfgat à Pater Noster en Afrique du Sud, supervisée par le chef Kobus van der Merwe. Ses plats tirent partie de la richesse de l’agriculture locale et des fruits de mer de la région, avec des produits issus du jardin de l’établissement.

Mood Letter
Recevez chaque jeudi dans votre boite aux lettres : une tendance à venir, un trend-setter invité, un mood inspirant !