Goodmoods

Printemps viennois

Gebrüder Thonet Vienna

Super-Theme

il y a 6 mois


Formes radicales, rayures noires, mobilier cerclé de bois courbé et artisanat précieux marquent l’influence montante de la Sécession Viennoise, « Wiener Werkstätte » qui a eu lieu entre 1898 et 1906. On se délecte de son raffinement rigoureux où chaque détail fonctionnel fait décor et on redécouvre le travail des fondateurs et proches du mouvement artistique : Josef Hoffmann (1870-1956) revu par Jaime Hayon chez Wittmann, Charles Rennie Mackintosh (1868-1928), figure d’inspiration de la dernière campagne Loewe. En marge des expositions dédiées à Gustav Klimt et Egon Shiele, les jeunes designers comme les maisons de mobiliers centenaires se mettent au diapason pour twister ces savoir-faire de l’art nouveau. Décryptage !

  • Lieu

    Palais Stoclet

  • Graphisme

    Rayures

  • Atmosphère

    Tamisée

  • Technique

    art décoratif

Loewe
Loewe
Chiara Andreatti. Collection Welcome pour Fendi
Chiara Andreatti. Collection Welcome pour Fendi

Inspirée par les chaises sculpturales de C. R. Mackintosh et les rayures de Josef Hoffmann, la  créatrice italienne Chiara Andreatti conçoit pour la maison Fendi une collection de mobilier baptisée Welcome ! Matériaux luxueux, savoir-faire et élégance du détail rappellent le style de la Sécession Viennoise.

Charles Rennie Mackintosh "Hill House" By Cassina
Chiara Andreatti. Collection Welcome pour Fendi
Josef Hoffmann
Restaurant "Proper" à San Francisco par Kelly Wearstler
Wooster Residence par Kelly Wearstler
Restaurant "Proper" à San Francisco par Kelly Wearstler

Pour l’hôtel Proper de San Francisco, l’américaine Kelly Wearstler imagine un collage d’esthétiques européennes passées, rythmées de bandes noires et d’ornementations tour à tour graphiques et fleuries. Des chambres au rooftop le décor flirt avec un luxe décadent et personnalise chaque espace.

Sitzmaschine Design : Josef Hoffmann
Mackintosh's house for an art lover, Glasgow

Sous influence Art & Craft, la Sécession Viennoise nous insuffle des envies d’esthètes pragmatiques.

Gebrüder Thonet Vienna
Gebrüder Thonet Vienna
Gebrüder Thonet Vienna

La maison autrichienne Thonet, célèbre pour avoir industrialisé en 1841 la technique du bois courbé et édité en série les meubles de Josef Hoffmann, poursuit aujourd’hui sa production d’assises élégantes. Lignes arrondies, fauteuils en cannage cerclés de noir et banquettes tapissées de formes quadrillées renouvellent le savoir-faire historique de la marque.

Gebrüder Thonet Vienna
Chaise N. 811 conçue pour Thonet par Josef Hoffmann

D’un dossier de chaise au papier peint, tout fait décor.

Motif « Dance With The Devil ». DimoreMilano
Josef Hoffmann
Erich Ginder

Issus d’un travail manuel et technologique, les objets du designer américain Erich Ginder son conçus avec la même labeur que celle des Wiener Werkstätte (ateliers viennois). L’esthétique également rappelle les créations du cercle autrichien, telles que les lignes hypnotiques d’un paravent, allusions à un dessin de Josef Hoffmann.

Hotel Panache Dorothée Meilichzon
Erich Ginder
Apple Store à Vienne.
Home Studio
Home Studio

Modernité d’autant plus révélée quand nos contemporains réinterprétent le mouvement: A l’image d’Apple qui, pour son flagship de Vienne, a recreé des motifs géométriques à partir des célèbres icônes de ses applications. Même chose dans les restaurants californiens réalisés par les new yorkais Home Studio, et particulièrement Bibo Ergo Sum ou le studio twiste les lignes élégantes de la Sécession Viennoise avec le mouvement Memphis.

Bibo ergo sum par Home Studio
Bibo ergo sum par Home Studio
Suspiria, film de Luca Guadagnino
Suspiria, film de Luca Guadagnino
Suspiria, film de Luca Guadagnino

Par la géométrisation des formes et l’esprit luxe un brin décadent les intérieurs d’inspiration Sécession Viennoise deviennent des écrins cinématographiques. Le set design du dernier film d’Argento, Suspiria, s’inspire de cette esthétique viennoise et la jumelle à d’autres pièces issues du design moderne.

Géométrie raffinée et quadrillage noir & blanc

Pendant éditées par Apparatus Studio
Serviettes de bain signées par Arthur Arbesser

Les petits objets ne sont pas exempts des lignes graphiques et travaillées de la Sécession Viennoise. L’influence se retrouve ainsi dans les lanternes Pendant éditées par Apparatus Studio, sur les dominos de Corinne Carrey ou les serviettes de bain signées par le créateur autrichien Arthur Arbesser. Une manière plus discrète de goûter à cet univers luxueux.

les dominos de Corinne Carrey
Wyandotte guest chair by Skram
Mood Letter
Recevez chaque jeudi dans votre boite aux lettres : une tendance à venir, un trend-setter invité, un mood inspirant !