Cookie Consent by Free Privacy Policy website
Goodmoods

La true story de

LUCA NICHETTO

True Story

22 avril 2021

France – Italie – Suède. Un triptyque cosmopolite qui façonne les créations du designer Luca Nichetto. S’il a grandi sur l’île de Murano au cœur de la lagune de Venise, il ne se cantonne pas à la verrerie d’art et devient l’un des chefs de file du design italien contemporain. Aujourd’hui, c’est depuis la Suède qu’il signe les créations de La Manufacture, une maison française qui façonne ses pièces design et mode en Italie. Il y a deux ans, Luca a imaginé l’écrin parisien de la marque : un lieu décloisonné, convivial et particulièrement humain.

 

Le directeur artistique de La Manufacture se joue des carcans : il bascule cette saison du côté de la mode et imagine une ligne de vêtements. Intemporelle, non-genrée et libre, cette collection graphique bouleverse les codes. Entre trois pays et deux disciplines, Luca nous livre ses inspirations inclassables.

Luca Nichetto
© Marine Parquet

La genèse du projet de La Manufacture en quelques mots ?

 

 

« J’ai rencontré Robert Acouri, le fondateur de La Manufacture, il y a plus de 3 ans. A l’époque, Robert avait une entreprise appelée La Manufacture du Design, si elle avait beaucoup de qualités je trouvais qu’il manquait une sorte d’âme. Comme Robert vient du monde de la mode, nous avons alors imaginé La Manufacture comme un concept store alliant mode & design. C’est aujourd’hui ce qui nous différencie en tant que marque. » 

 

La Manufacture, © Studioblanco

Quelques mots pour décrire La Manufacture ?

La Manufacture, © Studioblanco

« Nous avons imaginé un endroit accueillant, sophistiqué en termes de matériaux et ouvert. Je ne voulais pas concevoir un magasin dans lequel les gens ont peur d’entrer, mais je voulais faire en sorte que de l’extérieur on aperçoive suffisamment l’intérieur pour être attiré. J’ai voulu réinventer l’expérience retail et j’ai par exemple imaginé une grande cuisine au centre du concept store, pour que le client se sente comme chez lui. » 

 

Boutique La Manufacture, 3 rue Edouard VII, Paris 9ème

Allié – Tabouret, La Manufacture, Collection Design Luca Nichetto

Quelle palette de couleurs avez-vous utilisée ?

 

 

« Nous avons travaillé sur une gamme de couleur globale pour définir un ADN commun au concept store et aux produits que nous vendons, autant sur la partie mode que sur la partie design.

 

Parce que La Manufacture est une marque française mais que tous les produits sont fabriqués en Italie, nous avons retenu une palette de couleurs qui rappelle cette bi-culture en s’inspirant des couleurs que l’on retrouve au sein des palais italiens et dans les châteaux français. »

Quels matériaux avez-vous utilisés pour ce lieu ?

 

 

La Manufacture, © Studioblanco
La Manufacture, © Studioblanco

« Nous avons choisi des matériaux qui rappellent les deux facettes de La Manufacture : l’artisanat et l’industriel. Nous avons utilisé des carreaux bleus qui ont l’apparence du fait-main, un sol en ciment taloché, un papier peint texturé, un immense rideau composé de plaques en aluminium avec le logo de La Manufacture, un plâtre spécial pour les murs qui n’est autre qu’une poudre provenant de la terre… On trouve également des pièces de machines industrielles dispersées un peu partout dans le concept store. »

Un mot pour définir votre dernière collection de mode ?

 

La Manufacture, Collection Mode, Luca Nichetto

« Il y en a tellement… Pour moi, il était très important d’imaginer une collection intemporelle et non genrée, une collection qui s’éloigne complètement de l’image que l’on a de la mode. J’ai essayé de trouver une identité commune à la marque et la collection. » 

La Manufacture, Collection Mode, Luca Nichetto
La Manufacture, Collection Mode, Luca Nichetto

Comment avez-vous eu l’idée de ces designs intemporels et non genrés ? 

 

 

« De manière très simple, j’ai utilisé la même approche que lorsque je dessine des pièces de design. Quand on imagine un canapé, une chaise, une table, une lampe… le vrai défi pour un designer est de concevoir un produit qui reste sur le marché le plus longtemps possible. De même, lorsque j’imagine un canapé, je ne le conçois pas pour un homme ou une femme en particulier, mais pour les deux ! Je voulais donc appliquer à la collection de mode cette même approche. » 

La Manufacture, Collection Mode, Luca Nichetto

Comment avez-vous choisi les motifs de cette collection ?

La Manufacture, Collection Mode, Luca Nichetto

« Je me suis inspiré de la collection de meubles de La Manufacture pour les motifs. On retrouve par exemple sur une veste le motif géométrique de la bibliothèque Pyrite et sur un pull le miroir Soufflé…

La Manufacture, Collection Mode, Luca Nichetto
Bibliothèque Pyrite, La Manufacture, Collection Design, Luca Nichetto

À l’image des écharpes de supporter dans un stade de foot, que l’on brandit et qui viennent former une sorte de all-over, j’ai imaginé une collection graphique. » 

La Manufacture, Collection Mode, Luca Nichetto
Miroir Soufflé, La Manufacture, Collection Design, Luca Nichetto

Quelle est votre pièce favorite de la collection ?

 

« Impossible à dire, ce serait comme demander à un parent quel est son enfant préféré. »

La Manufacture, Collection Mode, Luca Nichetto

Quelles ont été vos inspirations pour ce projet ?

 

 

« Mon but était de créer une communauté autour de La Manufacture. Je me suis inspiré de l’ambiance que l’on retrouve dans un stade avec des supporters qui soutiennent la même équipe sportive ou encore de fans d’un groupe de musique dans une salle de concert. Ce sont ces gens qui partagent une identité commune et qui portent des éléments distinctifs : des écharpes, des couleurs, des uniformes… Ils m’ont fortement inspiré. »

La Manufacture, Collection Mode, Luca Nichetto
La Manufacture, Collection Mode, Luca Nichetto

Quel serait le film de la collection ?

 

 

« Ce pourrait être Le Fabuleux Destin D’Amélie Poulain de Jean-Pierre Jeunet aussi bien  pour le film que pour la bande originale La Valse d’Amélie Poulain de Yann Tiersen. » 

Le Fabuleux Destin D'Amélie Poulain

VOIR

Comment choisissez-vous les talents qui travaillent pour La Manufacture ? 

 

 

« La Manufacture est une entreprise multiculturelle : elle est française, mais la production est italienne. J’ai l’habitude de parler de La Manufacture comme d’une boîte à talents.

 

J’aime vraiment travailler avec une équipe de designers internationaux aux personnalités et styles très différents : certains ont un style plus minimaliste quand d’autres ont un style plus osé. C’est cet éclectisme qui crée l’identité de La Manufacture. » 

 

Mobilier La Manufacture

Mode ou design ?

 

 

« Les deux ! Avant que le mot de designer ne tombe dans la langue courante, en italien, une personne qui faisait des projets était appelée progettista. Je me considère plutôt ainsi et j’aime faire des projets aussi bien en mode qu’en design. » 

Tima – Suspension Design, Luca Nichetto pour La Manufacture

Quand avez-vous réalisé que vous vouliez être designer ? 

 

 

« Je n’ai jamais vraiment décidé de devenir designer, cela s’est fait naturellement. J’ai la chance d’être né et d’avoir grandi à Venise, sur l’île de Murano. Mon grand-père travaillait le verre, et ma mère le décorait. Comme j’étais plutôt doué pour le dessin, je suis allé étudier à l’Institut d’art de Venise. Puis, j’ai décidé de vendre mes dessins à diverses entreprises de Venise. Un jour j’ai frappé à la porte de Salviati, le directeur artistique a regardé mes dessins, et m’a dit “je vois que tu as du talent, mais tu ne comprends pas les besoins de notre entreprise”. Alors, il m’a tout expliqué, il m’a formé et m’a beaucoup appris. J’ai relevé le défi, et dans les mois qui ont suivi j’ai imaginé une collection pour Salviati. C’est à ce moment là que je suis devenu designer. » 

Suède, France ou Italie ?

 

« Parce que je suis installé en Suède depuis longtemps maintenant et que mon pays natal me manque, je dirais l’Italie. »

Venise, Place Saint Marc

Qu’est-ce qui vous plaît dans le métier de styliste ?

 

 

« Je ne me suis jamais considéré comme styliste. Je n’aime pas le mot style, parce que cela a une connotation très temporaire. Or, je ne veux pas aller dans ce sens, au contraire, je crée de l’intemporel. »

Chaises Melitea, La Manufacture, Collection Design, Luca Nichetto

Le projet de vos rêves ?

 

 

« Concevoir l’intérieur d’un vaisseau spatial. Les paramètres sont totalement différents, ce que l’on considère comme acquis sur Terre doit être reconsidéré à cause de la gravité : la façon dont on mange, dont on interagit avec l’objet… »

 

Tabourets de bar Olindias, La Manufacture, Collection Design, Luca Nichetto

Quels sont vos projets futurs ?

 

 

« J’ai beaucoup de projets très intéressants à venir et ils sont tous complètement différents, cela va du lifestyle à l’industrie musicale. » 

Ce dont vous êtes le plus fier ?

 

« D’avoir la liberté de concevoir différentes typologies. » 

 

La Manufacture, Collection Mode, Luca Nichetto
Moodletter

Recevez dans votre boite mail les tendances, prescripteurs et styles dans l'air du temps !