Goodmoods

At home with

Laurence Leenaert, LRNCE

Des personnalités nous livrent la liste de leurs envies durant le temps si particulier du confinement.
Un condensé de Good Moods.

La plus marocaine des Belges : Laurence Leenaert. Depuis Marrakech, elle s’amuse sur tous les supports avec sa marque LRNCE : céramique, textile mais aussi maroquinerie ou encore fer forgé. Elle est solaire, singulière, multi-fonction. En travaillant incessamment et main dans la main avec des artisans marocains, elle est la porte-parole d’une génération qui revalorise le fait-main et le réinvente. Cette année elle a collaboré avec Bellerose, distillé quelques trésors de la médina au Bon Marché ou bien encore enchanté l’hôtel Menorca Experimental à Minorque avec ses créations.

 

Avant de pouvoir retrouver son atelier baigné de lumière dans le quartier de Sidi Ghanem et d’ouvrir une deuxième vitrine au cœur de la médina cette fois, elle nous envoie un peu de soleil juste là.

L’endroit rêvé où se confiner ?

 

« The Ghost Ranch. »

Photographie © AD magazine
© Ryan Lowry

« The Ghost Ranch, la maison de la peintre Georgia O’Keeffe dans le désert du Nouveau- Mexique, aux États-Unis. » À visiter virtuellement juste ici.

La bande-son de quarantaine ?

« Drinking in LA, de Bran Van 3000. »

Où s’évader virtuellement ?

 

« S’imaginer à Bali ou Lombok. »

© Baud - Illustration @loic.baud pour Goodmoods.

Le film à regarder en boucle ?

 

«Io sono l’Amore de Luca Guadagnino, le réalisateur de Call Me by Your Name. »

La 1ère chose à faire une fois le confinement levé ?

 

« Aller voir la mer. »

© Baud - Illustration @loic.baud pour Goodmoods.
Mood Letter

Recevez chaque jeudi dans votre boite mail les tendances, prescripteurs et styles dans l'air du temps !