Cookie Consent by Free Privacy Policy website
Goodmoods
Perfect Place
précédente

Perfect Place

Cala di Volpe

© Jacques Pepion

C’est une planque d’initiés bien gardée – James Bond s’y est arrêté dans L’espion qui m’aimait. Un bijou d’architecture embusqué sur la Costa Smeralda (côte d’émeraude). L’Hôtel Cala di Volpe, œuvre mythique de l’architecte et scénographe Jacques Couëlle, s’est refait une beauté sous les traits du tandem d’architectes d’intérieur Bruno Moinard et Claire Bétaille. 

 

Beaucoup moins jet-set que dans les années 60, il conserve son architecture organique initiale – alcôves, couloirs et plafonds en stuc blanc, terre cuite, ornementations boisées, vitraux colorés – mais gagne en modernité et en fantaisie.

 

Tout au long de la visite, l’Hôtel Cala di Volpe dévoile des secrets insoupçonnés : pour les esthètes, un artisanat sarde et du mobilier contemporain dessiné sur-mesure. Pour les gourmets, la parfaite cuisson d’une viande proposée par Beefbar et les notes japonisantes d’un restaurant gastronomique Matsuhisa, mais aussi les décibels estivaux du Beach Club. Et puis partout, la vue sur le golfe et la mer Tyrrhénienne.

Moodletter

Recevez dans votre boite mail les tendances, prescripteurs et styles dans l'air du temps !