Goodmoods

L’hôtel le sud par

Stéphanie Lizée

True Story

il y a 3 mois

Stéphanie Lizée a fait escale à Juan-les-Pins le temps d’imaginer et d’aménager l’Hôtel le Sud. Un retour aux sources pour cette architecte d’intérieur installée à Paris mais bercée par la Méditerranée.

 

Là-bas, tout y est : les larges rayures colorées, les notes de rotin, les céramiques de Vallauris, les trésors vintage, les luminaires en cannage. C’est le Sud, le vrai, celui de Picasso, Cocteau, Matisse et Léger. Décryptage ensoleillé qui a un avant-goût de vacances d’été.

Stéphanie Lizée
Django Bar - Paris
BoutiqueThe Socialite Family - Paris

Quel est ton parcours ?

 

« Je suis diplômée de l’Académie Charpentier et j’ai fondé mon studio en 2017 après avoir travaillé en agences plusieurs années. J’alterne entre les projets de résidences privées, les restaurants (Django dernièrement), ou encore les boutiques (Roseanna ou The Socialite Family l’an passé). L’hôtel le Sud est mon premier projet hôtelier. »

L’HOTEL LE SUD

Hôtel le Sud © Valerio Geraci

La genèse du projet en quelques mots ?

 

« C’est un projet familial avec des natifs de la région.

On a voulu créer une expérience hôtelière inédite, une adresse intime et chaleureuse. »

« J’ai eu carte blanche, le brief étant de retrouver les codes de notre sud natal, sans ostentation ni caricature. »

Hôtel le Sud © Valerio Geraci

Douceur 
Sensible 
Artistique 

3 Adjectifs pour décrire le lieu ?

 

« Je dirais : douceur, sensible et artistique ! »

Hôtel le sud © Valerio Geraci
Recherches de Stéphanie Lizée
Hôtel le Sud © Valerio Geraci

Les palettes de couleurs utilisées ?

 

« Nous avons fait un long travail en amont sur les couleurs et la recherche d’une identité forte avec Franck Lebraly qui a imaginé le logo, dessiné les fresques. »

« Les visites du musée Picasso à Antibes et du musée Fernand Léger à Biot ont été un véritable électrochoc. Après, la palette de couleurs a été une évidence ! »

Assiettes exposées au musée Picasso
Musée Fernand Léger à Biot
Recherches de Stéphanie Lizée

« La série d’assiettes exposées au musée Picasso m’a tout particulièrement guidée dans le choix et les associations de teintes dans les chambres : des nuances de terracotta, Klein, vert et jaune… »

Hôtel le Sud © Valerio Geraci

« Nous avons revisité les codes stylistiques du Sud avec subtilité. Les murs talochés, le grès, la terre cuite, les rayures ou encore le rotin dialoguent avec des objets chinés dans les alentours et du mobilier dessiné sur mesure, réalisé le plus souvent par des artisans locaux. L’esprit du Sud est ici à la fois revisité et modernisé. »

Hôtel le Sud © Valerio Geraci
Hôtel le Sud © Valerio Geraci
Hôtel le Sud © Valerio Geraci
Hôtel le Sud © Valerio Geraci

Les techniques particulières utilisées pour l’hôtel ?

 

 

« Le sol de l’ensemble du rez-de-chaussée et de la terrasse est en opus incertum de marbre de carrare avec des joints terracotta. À l’intérieurs, nous avons opté pour les murs talochés que l’on retrouve dans les maisons du sud. »

Hôtel le Sud © Valerio Geraci

 Les livres et affiches qui t’ont inspirée ?

Musée Picasso

Les artistes qui t’ont influencée ?

 

« La richesse culturelle et artistique de la région a été une grande source d’inspiration, tant pour le choix de la palette de couleurs que pour le graphisme et la décoration.

Pablo Picasso, Fernand Léger, Jean Cocteau, Henri Matisse comme les céramistes de Vallauris planent sur les lieux, c’est un hommage à cette Côte d’Azur effervescente qui a tant inspiré les artistes au milieu du XXe siècle. »

Fernand Léger
Hôtel le Sud © Valerio Geraci

Quelles sont les particularités de l’hôtel  ?

 

« Sa situation entre Vallauris, la ville des céramistes et Antibes, marquée par le passage d’artistes qui ont fait l’âge d’or de la French Riviera.

 

Les fresques de l’hôtel font référence à cette ébullition créative avec un jeu de couleurs, de formes, des personnages mythologiques, entre plein et vide, rythmés par des monochromes et des fenêtres ouvertes sur l’azur. C’était une volonté de signer l’empreinte du sud. »

Photo © Stéphanie Lizée

Une photo de ton bureau ?

 

« L’agence remplie d’objets chinés tout au long du projet. »

 

 

Une tenue fétiche pour travailler sur ce projet ?

 

« Une veste rayée vintage, un jean Levi’s et un tee-shirt blanc ! La preuve en image avec cette photo prise sur la plage à Juan-les-Pins pendant le chantier. »

Photo © Stéphanie Lizée
Mood Letter

Recevez chaque jeudi dans votre boite mail les tendances, prescripteurs et styles dans l'air du temps !