Goodmoods

LA COLLECTION N°3 DE

Marta Sala

True Story

28 septembre 2017

L’acronyme MSÉ (Marta Sala Editions) résonne auprès de tous les architectes d’intérieur et de la presse déco internationale. Cette ligne de meubles contemporains made in Italy fut fondée en 2015 par Marta Sala. Ce projet éponyme est le fruit d’une vie baignée dans le design italien : en 1947, sa mère Maria Teresa Tosi fonde la marque de mobilier Azucena avec son oncle, l’architecte Luigi Caccia Dominioni, un des architectes les plus en vue d’Italie. Aujourd’hui, c’est ce trait d’union entre l’architecture et le design que Marta transmet et réinterprète, avec pour appui les meilleurs artisans et fabricants de la région de Milan. Pour la troisième collection de MSÉ, Marta Sala collabore avec les architectes Claudio Lazzarini et Carl Pickering, un duo italien et australien basé à Rome.

Marta Sala
MATIÈRES DU PROJET
Table modulaire Eugenio, Marta Sala Editions

Cuir et bois laqué

Velours de mohair

Laiton poli ou bronzé

Fauteuil Wanda, Marta Sala Editions
Lampe de table Sasso by Luigi Caccia Dominioni
Fauteuil Lavina, Marta Sala Editions

Pour ce projet, elle cite tant ses origines qu’un corpus éclectique d’influences liées à ses souvenirs personnels, comme ses lectures —les romans de José Saramago et d’Haruki Murakami— ou encore le photographe Gilbert Garcin, « pour s’évader de la réalité et construire des mondes imaginaires parallèles ».

Inspirations historiques

Une touche de

surréalisme et de

modernisme italien

Vierge aux chérubins rouges (1485) de Giovanni Bellini
Missoni AH18-19

Les plantes tubéreuses, les parfums de la maison Guerlain et les toiles surréalistes de Savinio de Chirico sont aussi des références emblématiques pour la directrice artistique de MSÉ ; des choses qui semblent relier plusieurs univers et plusieurs époques, du passé à un futur proche.

Sofa Angelika, Marta Sala Editions
Giovanni Bellini, Madonna of the Red Cherubs

Sa maison d’enfance en Toscane, où des pièces intemporelles produites par l’entreprise de sa mère se marient à l’architecture du 18ème siècle de la demeure, reflètent sa sensibilité pour le mélange et le classicisme.

EFFET RECHERCHÉ

Allier l’architecture

du passé et le design

du futur

Sofa, Marta Sala Editions
Missoni AH17-18
Fauteuil Wanda, Marta Sala Editions

De la dernière collection Missoni à la création d’un fauteuil tout aussi graphique, l’imaginaire de Marta Sala n’a pas de limites sinon son propre paysage mental qu’elle nourrit au fil des vacances qu’elle passe dans sa maison d’été située à Patmos, une île grecque éternelle à l’architecture marquée par l’influence de la civilisation byzantine.

Maison de vacances à Patmos (Grèce) de Marta Sala
Mood Letter
Inscrivez-vous et recevez gratuitement chaque jeudi le meilleur de Goodmoods