Goodmoods

At home with

Lola Marsh

Des personnalités nous livrent la liste de leurs envies durant le temps si particulier du confinement.
Un condensé de Good Moods.

L’histoire débute en 2011 à Tel Aviv à un anniversaire. La chanteuse et auteur compositeur Yael Shoshana Coen se met à chanter avec Gil Landau – réalisateur multi instrumentiste qu’elle ne connait absolument pas. Après ça, le nouveau duo se quittera pas.

 

Lola Marsh conjugue un goût pour les sonorités vintage et les envolées puissantes. Leur second album Someday Tomorrow Maybe, sorti en janvier dernier, est à écouter sans modération après avoir découvert juste ici leur univers (propos recueillis auprès de Gil Landau).

Où s’évader virtuellement ?

 

« J’essaie de regarder quelques tutoriels sur YouTube, mais à la fin je retourne sur Netflix… »

Le livre à lire et relire ?

 

« L’Attrape-cœurs de J. D. Salinger. »

L’endroit rêvé où se confiner ?

 

« There’s no place like home, comme on dit. »

La bande-son de quarantaine ?

 

« En fait, je trouve ça sympa d’organiser mes vieux dossiers sur mon ordinateur. Donc, la plupart du temps, j’écoute de la vieille musique que j’ai enregistrée il y a 5 ou 10 ans. J’ai trouvé une chanson amusante que Yaeli et moi avions écrite à l’époque. »

Echoes Lola Marsh

Le film à regarder en boucle ?

 

« La trilogie de Retour vers le futur. »

La 1ère chose à faire une fois le confinement levé ?

 

« Revoir ma copine évidemment ! »

© Baud - Illustration @loic.baud pour Goodmoods.
Mood Letter

Recevez chaque jeudi dans votre boite mail les tendances, prescripteurs et styles dans l'air du temps !