Goodmoods

Le mood de

Cléa Vincent

Un univers pailleté et teinté de mélancolie

Des nuits sans sommeil sont à prévoir après avoir écouté la voix envoûtante et entraînante de Cléa Vincent. Son univers pailleté nous tient éveillés. Sa musique, romantique avec des synthés et paroles en français, nous fait divaguer, rêver et puis danser aussi ! Cléa cultive une passion conjointe pour Kylie Minogue et Véronique Sanson et ça s’entend. Elle teinte ses mélodies d’une mélancolie séduisante tout en cultivant des airs pop et une french touch assumée.  

 

À l’occasion de la sortie de son nouvel album “Nuits sans sommeil”, une balade mélancolique de onze titres, Cléa Vincent nous raconte son univers, ses voyages nocturnes et inspirations pailletées.

Ton humeur du jour en quelques mots ?

Pailletée !

NUIT
SANS
SOMMEIL

« Mon nouvel album Nuit sans sommeil vient de sortir. J’ai eu ce fantasme un peu fou de faire un disque comme le dernier de Daft Punk, je rêve d’atteindre cette qualité de son, cette pulsation hyper électro. Tout en cultivant ma marque de fabrique : une french touch poétique et sans jamais gommer le côté très femme de ma musique.. »

Un comeback rien qu’à toi ?

« Les strass évidemment ! Pour le clip “Dans les strass”, on est parti au Sentier en acheter des kilos et des kilos, ils étaient vendus par paquet de 5 000… Je me suis inondée de paillettes pour le clip, un petit mix entre Beyoncé et Swarovski ! »

« Pour la réalisation du clip “Dans les Strass” , Vickie Chérie, du duo The Pirouettes, voulait que je me prenne pour la « diva de Las Vegas », toute en paillettes, pour évoquer le mythe de la vie d’artiste shiny. »

Dans les Strass

Un vêtement fétiche ?

« Le blouson imaginé par Orphée studio à cheval entre le bombers et le perfecto : un modèle hyper futuriste qui est devenu mon uniforme. »

INSTACRUSH

La musique que tu passes en ce moment ?

« Je jongle en permanence entre les époques, les styles, les envies : de Cassius à La Femme, de Paradis à Pirouette en passant par le groupe américain Unknown Mortal Orchestra ou bien Altın Gün (une bande de suédois qui reprend des chansons turques traditionnelles).

 

Sinon pour me vider la tête, j’écoute sans m’arrêter la playlist “Brazilian love affair” sur Spotify. »

Une époque fétiche ?

« Les années 60 et 70 capturées par Jean-Luc Godard. Une époque qui me plaît pour son éloge de la lenteur, sa poésie. J’aime tout particulièrement le film “Masculin féminin” avec Jean-Pierre Léaud. »

Film culte pour la photo / look /déco ?

« Les films du cycle “Les Contes des quatre saisons” réalisés par Éric Rohmer. J’aime l’idée d’un  village de vacances hors saisons et déserté. C’est un vrai luxe de la vie d’artiste de pouvoir s’échapper à contre-courant.

Et dans un style complètement opposé, “ Les beaux gosses” de Riad Sattouf, avec une bande son exceptionnelle et Vincent Lacoste mon comédien fétiche. »

FANTASME ULTIME

« Je rêverai d’être remixé par Metronomy, en attendant j’ai très envie de faire une reprise du dernier album de Lomepal. »

L’album de Cléa Vincent est maintenant disponible sur toute les plateformes de téléchargement et streaming !

Mood Letter
Recevez chaque jeudi dans votre boite aux lettres : une tendance à venir, un trend-setter invité, un mood inspirant !