Goodmoods

Le mood de

Charlotte

Lapalus

Portrait © Romain Foucque

« Ma ville est présente continuellement dans ma chromie, on y retrouve sa douceur et chaleur.. »

© Charlotte Lapalus

Une lumière chaude, un appareil en bandoulière. Voici Charlotte, en bleu de chine et pantalon oversize. Cette photographe marseillaise aime le soleil 300 jours par an, la cagole, le marbre de Paros et Raymond Depardon. Elle jongle entre ses références marseillaises (ses étés passées dans les calanques…) et les inspirations glanées lors de ses voyages en Afrique ou en Grèce dernièrement. Athènes, où elle s’est envolée suite à une commande de clichés d’art d’Atelier 27 pour photographier des statues grecques antiques comme elle fait habituellement avec les corps de femme. Son travail, marqué par la cité phocéenne, est à découvrir dans son moodboard aux accents définitivement méditerranéens.

© Charlotte Lapalus

Ton humeur du jour ?

Mince, ce réveil était encore trop tôt (5h30 pour capter la lumière matinale particulière de Chypre)… Mais ça en valait définitivement la peine !

Des couleurs chaudes

Une gamme de couleur qui te suit depuis toujours ?

Des couleurs très chaudes… Je suis originaire de Marseille, si ma ville n’est pas souvent représentée dans mes images, elle est présente continuellement dans ma chromie, on y retrouve sa douceur et chaleur.

Photo © Charlotte Lapalus pour American Vintage. Modèle : Alizée Gamberini

Une micro trend que tu pressends ?

L’époque Antique, le marbre et la sculpture.

© Charlotte Lapalus
© Charlotte Lapalus

Les matières, lieux, inspirations du moment et/ou liés à tes projets ?

Sans aucun doute le marbre travaillé à l’époque grecque antique : quand il se fait chair. Et tout spécialement celui de Paros, réputé pour son blanc éclatant et sa transparence. La peau en devient presque réelle…

Un comeback rien qu’à toi ?

Un été marseillais dans les calanques en 1998… Les odeurs, la lumière, la douceur de l’air marin et ma mère.

Iringo Demeter
Marie-Eve Lecavalier

Le photographe qui t’inspire ?

Un seul ? Compliqué et pas très fair-play… Je dirais Iringo Demeter pour un photographe actuel. J’aime son travail sur la peau, sur l’allaitement et la diversité de ses modèles. Sinon, Raymond Depardon qui reste à jamais l’un de mes photographes préférés.

Le dernier créateur découvert ?

Marie-Eve Lecavalier, découverte au festival d’Hyeres – Villa Noailles. J’aime sa façon de travailler le cuir et ses coupes oversize.

Ton derniers projets ?

Je suis partie à Athènes photographier des statuts grecques antiques comme ce que je fais avec le corps des femmes, pour une commande de clichés d’art d’Atelier 27. Déroutant et inspirant. J’ai adoré ce projet.

© Charlotte Lapalus
© Charlotte Lapalus
ENVIE D'ÉVASION ET D'ESPACES
© Charlotte Lapalus
© Mad Men

Film culte pour la photo ?

La série Mad men et les années soixante à New York… Je n’ai pas connu cette époque (quand même !) mais cette esthétique et ce sens de la mise en scène me plaît tout particulièrement.

© Charlotte Lapalus
Photo © Charlotte Lapalus pour American Vintage. Modèle : Alizée Gamberini

Ta tenue idéale pour shooter ?

Je suis souvent en ensemble bleu de chine : petite veste et pantalon oversize avec une paire de basket confortable aux pieds.

Fauteuil Wassily de Marcel Breuer

Une pièce design indémodable ?

Le fauteuil Wassily de Marcel Breuer. Il m’a été offert pour mes 25 ans par mes parents. Malgré tous mes déménagements, il a toujours su s’adapter au lieu et avoir sa place.

INSTACRUSH !

S.Pri Noir ft Nekfeu - Juste pour voir

La musique que tu passes en boucle en ce moment ?
S.Pri Noir ft Nekfeu - Juste pour voir ( oui, oui c’est pas très glamour )
Mood Letter
Recevez chaque jeudi dans votre boite aux lettres : une tendance à venir, un trend-setter invité, un mood inspirant !