Goodmoods

At home with

Arielle & Nicolas

Des personnalités nous livrent la liste de leurs envies durant le temps si particulier du confinement.
Un condensé de Good Moods.

On les surnomme « La belle et la bête ». Elle, actrice populaire mais aussi muse de Rohmer (Perceval le GalloisPauline à la plage), réalisatrice, scénariste, amante de BHL et chanteuse de jolies ritournelles. Lui, rockeur mélancolique, un temps chanteur du groupe Poni Hoax, tout autant intrigant et fascinant.

 

Arielle Dombasle  et Nicolas Ker : une rencontre improbable. Ensemble ils assument ce grand écart. Leur second album Empire sortira le 19 juin, en attendant place à leurs inspirations.

La bande-son de quarantaine ?

 

Nicolas : « Le silence, ou de l’ambient de Brian Eno, comme Thursday Afternoon. » 

 

Arielle : « Notre chanson Just Come Back Alive. »

Thursday Afternoon

Just Come Back Alive

Le livre à lire et relire ?

 

Nicolas : « Il y’en a bien trop. Disons L’Amérique de Kafka, À la recherche de Kadath l’Inconnue d’HP Lovecraft et Les aventure d’Arthur Gordon Pym de Poe, les trois racontant la même histoire. 

Et bien sûr, mon livre préféré de tous les temps Don Quichotte de Cervantes, mais qui est parfois plus laborieux à lire. » 

 

Arielle : « Les Fleurs du Mal et tout Rimbaud en général. »

Le film à regarder en boucle ?

 

Nicolas : «  Apocalypse Now et La Dolce Vita. Et sinon l’épisode 8 de la saison 3 de Twin Peaks. » 

 

Arielle : « Lynch, Tarkovski, Buñuel for ever »

La dolce vita

SOLARIS

Mood Letter

Recevez chaque jeudi dans votre boite mail les tendances, prescripteurs et styles dans l'air du temps !