Goodmoods
Perfect Place
précédente
Perfect Place
suivante

Perfect Place

Hôtel Le Ballu

« Eih bennek, eih blavek ». Comprenez « Ici je suis, ici je reste ». Telle est la devise nationale Syldave, contrée fictive d’Europe de l’Est imaginée par Hergé dans Les Aventures de Tintin. Cet adage s’applique volontiers à l’hôtel Le Ballu, bâtisse récemment érigée dans le quartier de la Nouvelle-Athènes dans le IXe arrondissement de Paris. L’inspiration y est clairement tintinesque. D’où le leitmotiv derrière sa construction : vous emmener dans un pays imaginaire.

 

Les deux façades de l’hôtel particulier cohabitent comme deux cases de BD. L’une est flamande, en briques rouges, conçue en 1891 par l’artiste figuratif Charles Wislin. L’autre, plus classique, comprend des ornements de pierres de taille. Comme un Tintin pragmatique aux côtés d’un capitaine Haddock bouillonnant. L’intérieur, lui, se veut savamment « anti-coordonné ». Aux manettes de cette œuvre Thomas Vidalenc. Dès le lobby, un joyeux capharnaüm : une tapisserie monumentale dédiée à la chasse côtoie un plafonnier d’inspiration planétarium. Le mobilier a été importé d’Europe de l’Est – Syldavie oblige. La décoration est aussi hétéroclite qu’intemporelle et, in fine, brillamment cohérente. Mille millions de mille sabords !

 

Le Ballu
30 Rue Ballu, Paris 9ème

Mood Letter
Recevez chaque jeudi dans votre boite aux lettres : une tendance à venir, un trend-setter invité, un mood inspirant !