Goodmoods

Le mood de

Dorothée Delaye

Des matériaux nobles, une patine dégradée et des inspirations baignées de soleil, voilà le trio gagnant de Dorothée Delaye. Après une carrière dans les médias, cette âme libre se reconvertit dans l’architecture d’intérieur afin de réveiller de beaux lieux endormis. L’Hôtel Sookie au cœur du Marais, La Planque dans le 10ème arrondissement, le restaurant de l’Hôtel de la Marine Place de la Concorde… Les adresses que Dorothée ressuscite se réincarnent en places to be.

 

Entre références à la Riviera française et à l’Italie des années 1950, clins d’œil à la musique de Grant Green et aux œuvres cinématographiques de Frank Capra, bienvenue dans le monde éclectique et patiné de Dorothée Delaye !

Hôtel Sookie, © Nicolas Anetson

Quel jour & heure est-il ?

 

« Mardi, 9h10. »

Dorothée Delaye

Que faites-vous habituellement à ce moment de la semaine ?

 

 

« Je vais à mon bureau en longeant les quais de Seine en vélo. »

Votre humeur du jour ?

 

« Enthousiaste. »

Hôtel Sookie, © Nicolas Anetson

Vos envies créatives du moment ?

 

« Convaincue que mon métier a un rôle essentiel à jouer dans le développement positif de l’environnement, j’adopte au maximum des projets responsables et utilise des matériaux bruts et naturels. Ma petite contribution au Monde d’après ! »

Hôtel Sookie, © Nicolas Anetson
Maison Square Trousseau, Dorothée Delaye, © Nicolas Anetson et Didier Delmas

Une gamme de couleurs qui vous suit depuis toujours ?

 

 

« Des tons qui font échos à la nature comme les verts sauge, kaki, anglais; les terracotas des roses aux terre de sienne, et les bleus gris entre ciel et mer. J’adore travailler des patines dégradées à partir de ces tons et avec les peintres en décor. »

© Pedro Covo

Votre madeleine de Proust ?

« Le sentiment de liberté quand je nage en mer. »

Le projet qui vous occupe le plus ?

 

 

« Le restaurant de l’hôtel de la Marine de Jean-François Piège, Place de la Concorde qui ouvrira en septembre prochain. Je démarre aussi un nouvel hôtel à Paris dans le style Paquebot à la Frank Capra à Paris. »

Quelles sont les inspirations liées à ces projets ?

 

« La Riviera Française que je connais parfaitement, et l’Italie des années 1950. »

© Assouline
© Slim Aarons

Un matériau que vous avez récemment utilisé ?

 

 

« Un marbre précieux bleu avec des escargots incrustés, complètement fou ! »

© Dorothée Delaye

Qu’est-ce qui a influencé et façonné votre goût ?

 

 

« La curiosité de me nourrir de tout : l’art, les rencontres, l’histoire, sans oublier l’imagination et l’instinct. Un sens de l’observation exacerbé… les façades, les couleurs, les patines et les matériaux me fascinent. »

Appartement Rue du Faubourg St Honoré, Dorothée Delaye, © Nicolas Anetson

Forme, fonction ou fantaisie ?

 

 

« Les trois à la fois. J’aime mettre l’humain, et la rencontre au centre du projet, raconter une histoire dans un ancrage local et historique sans jamais oublier de mettre un peu d’humour dans les lieux de vie ! »

Votre colormatch du moment ? 

« Les jaunes avec une pointe de vert : le brown wisky de chez Ressources, toutes les formes de kakis sans oublier le bleu paon que j’utilise beaucoup, ainsi que les terracotas sombres à la limite du brun. »

Votre dernier coup de cœur artistique ?

 

El Mirador del Rio, Lanzarote

« El Mirador del Rio à Lanzarote où je me suis prise de passion pour l’architecte espagnol César Manrique. Je trouve son architecture pile dans mes envies du moment. »

© Desprez Breheret Gallery

La prochaine pièce design que vous aimeriez acquérir ?

 

 

« Deux chaises Lotus Solus de Gae Aulenti 1964, rouge et kaki pour ma terrasse. »

Quels sont les décorateurs qui vous influencent ?

 

« L’architecte suédois Martin Brudinski pour son audace à la limite du kitch et pour des décors toujours très réussis,

Martin Brudinski © Emily Andrews
Broad Beach House de Kelly Wearstler © Mark Durling, © Lazaro Rosa Violan

Lazaro Rosa Violan pour ses décors scénarisés à l’extrême et Kelly Weastler pour son équilibre de ton et ses talons que je ne porterai jamais. »

La dernière adresse qui vous a bluffée ou que vous aimeriez découvrir ?

 

 

« Le Soho House de Hong Kong, décoré par le studio Soho House Design. Le lieu s’inspire de l’univers feutré des films de Wong Kar-Wa. »

Soho House, Honk Kong, © Amanda Kho

Le lieu culturel où vous pourriez retourner toutes les semaines ?

 

 

« La Villa Malaparte à Capri. »

Villa Malaparte, Capri

3 comptes Instagram ?

Un dîner avec ?

 

 

« Une soirée de filles avec l’humoriste Blanche Gardin, la décoratrice Madeleine Castaing et la décoratrice américaine Doroty Drapper. »

Ricardo Boffil, © Adrian Gaut

L’architecte qui construirait la maison de vos rêves ?

 

 

« L’architecte espagnol Ricardo Bofill pour ses œuvres post-modernistes. »

Une scénographie de film qui vous a marquée ?

 

 

« La télé novelas Coisa Mas Linda” – Rio dans les année 60 – pour sa décoration, son ambiance bossa nova, ses femmes… Une reproduction qui me donne envie de partir vivre au Brésil ! »

Coisa Mais Linda

Un artiste qui vous donne des ailes ?

 

 

« Éternelle fan de David Bowie pour l’éternité qui m’a quitté le jour de mon anniversaire… un 11 janvier, un hommage… »

Mood Letter

Recevez chaque jeudi dans votre boite mail les tendances, prescripteurs et styles dans l'air du temps !