Goodmoods

Modern Bollywood

Super-Theme

il y a 4 semaines


L’année dernière, le Musée des Arts Décoratifs rendait hommage au maharajah d’Indore, dandy visionnaire et influenceur des années 1920. Son esthétique avant-gardiste, empreinte de la fantaisie indienne, n’a pas perdu son souffle. Plus que jamais les artistes de la pop-culture, créateurs de mode et designers contemporains célèbrent le folklore oriental dans un clash de couleurs, matières et motifs.

 

Un « néo-bollywood » qui brandit avec fierté le kitsch oriental, les clichés indiens et cultive l’effervescence créative du pays dans un twist résolument moderne. Bienvenue dans le nouveau Temple Bollywood !

  • VILLE

    Mumbai

  • COURANT

    Modern Kitsch

  • AMBASSADEUR

    Maharajah d’Indore

  • FILM

    Darjeeling Limited

De Bollywood à Hollywood

Priya Ragu

Récemment propulsées sur la scène musicale, la sri-lankaise Priya Ragu et les Indo-Américaines Raveena Aurora et Madame Gandhi imposent leur univers vibrants et éclectiques. Leurs performances musicales aux influences R&B texturées par des sonorités indiennes connaissent un grand succès à l’international. Côté cinéma, Dev Patel, Priyanka Chopra ou Irrfan Khan rallient deux mondes que tout semblait opposer : Bollywood et Hollywood.

Dave Patel & Imaan Hammam, © Vogue Story
Madame Gandhi
Raveena Aurora

L’Inde, berceau de Memphis

Cinémas en Inde par Sabine Haubitz + Stefanie Zoche

Le contraste des couleurs, très important dans la culture hindoue, habille les façades et monuments architecturaux  indiens dans un esprit Memphis – courant qui serait né lors d’un séjour d’Ettore Sottsass dans la ville colorée de Tirunamavalai en Inde.

© Sabine Haubitz et Stefanie Zoche
Photographie ©Vincent Leroux

Une esthétique édulcorée dont se délectent les photographes, notamment Vincent Leroux qui capture les maisons et bâtiments indiens aux multiples influences. Un mélange des couleurs traditionnelles des mandirs (temples hindous), de l’architecture brutaliste occidentale, et de la beauté un brin superficielle des studios de tournage bollywoodiens.

Papdoom Kitchen, Paris
Papdoom Kitchen, Paris
Papdoom Kitchen, Paris

Un style singulier adopté à des  milliers de kilomètres. Direction le Papadoom à Paris, une cantine pour dîner en compagnie des Indes en plein quartier des Grands Boulevards. Au menu : des papadum, les fameuses galettes indiennes à base de farine de lentilles qui accompagnent l’apéritif, et des Daïcurry à défaut de Daïquiri. 

Les couleurs de l’Inde

Mobilier Plywood Case Design, Avasara Academy, Photographie © Case Design
© Tantuvi

Côté artisanat et design, on retrouve également les textures riches et les couleurs saturées de l’Inde. Le studio Tantuvi affiche dans ses collections un fier clin d’œil à la culture indienne. Si son siège est à New York, l’essence de ses créations textiles est à Jaipur, au Rajasthan. Le studio créé des pièces tissées à la main inspirées des carrières colorées de travertin, là où la terre passe du beige à l’ocre puis au rubis profond.

Photographie © Vincent Leroux
AD intérieur 2019 - Laura Gonzalez
Laura Gonzalez

La nature indienne, la palette vive du madras (étoffe d’Inde) et d’autres inspirations orientales investissent les collections et décors de la designer Laura Gonzalez, notamment le restaurant La Gare à Paris. Un voyage coloré et luxuriant au cœur de l’Inde et de ses paysages sauvages.

Laura Gonzalez

Motifs folkloriques

Botanique ornementale, motifs ikat, mandalas… Premiers imprimés importés en Europe à la fin du XVIe siècle, les indiennes – qui reposent à l’origine sur le principe du « mordant », le sel métallique qui fixe le colorant sur la fibre – dessinent des univers folkloriques et surannés qui animent les intérieurs contemporains. 

India Patterns

Festival de couleurs

Le festival des couleurs que l’on retrouve dans les créations contemporaines n’est que la continuité de la vraie fête des couleurs appelée Holi, un rite hindou célébré à l’équinoxe du printemps. Durant la cérémonie, chaque couleur incarne un symbole : le vert pour l’harmonie, le bleu pour la vitalité, le rouge pour la joie et l’amour…

Défilé Bollywood

Le sari, la kurta (chemise traditionnelle), le pagdi (chapeau indien), les motifs végétaux brodés et gravures dorées s’invitent dans les collections de mode. Bode et Tigra Tigra en tête de file qui donnent une seconde vie à des étoffes vintage à travers leurs pièces contemporaines. À l’inverse, si la créatrice Arpana Rayamajhi apporte son héritage népalais à ses bijoux, elle sort des carcans esthétiques orientaux en associant ses pièces à une partition stylistique minimaliste.

Arpana Rayamajhi
Bode
Tigra Tigra
Tigra Tigra

Héritage Art déco

L’Orient Express et la ville de Bombay, deux véritables Temples de l’Art Déco, recèlent d’inspirations pour les designers et architectes d’intérieur qui ne cessent de puiser dans ce courant pour injecter un vocabulaire artistique aux intérieurs. Au programme : fleurs cubistes, boiseries ornées de dorures, bronze poli, moquettes épaisses, fauteuils bergères en velours…

Palais indiens

The New Palace © Salva López

L’Inde ne serait pas l’Inde sans ses palais aussi précieux que confortables. De l’incontournable Taj Mahal au plus secret New Palace (ancienne demeure du Maharaja Mahendrasinhji de Morvi) en passant par le Taj Falaknuma Palace (ancienne propriété du nizam), l’Inde regorge de bijoux architecturaux aujourd’hui mis à nouveau sur le devant de la scène.

The New Palace © Salva López
Mood Letter

Recevez chaque jeudi dans votre boite mail les tendances, prescripteurs et styles dans l'air du temps !