Cookie Consent by Free Privacy Policy website
Goodmoods

BRICK IT

Super-Theme

9 January 2020


Alignées, empilées, imitées, assemblées, les briques sont sur tous les fronts. Ce simple élément de construction s’affranchit de son usage premier et sort de l’ombre. Par leurs formes ludiques, les briques, parpaings, ou blocs de béton sont détournés en élément display et en motifs géométriques pour un effet ultra sophistiqué. La brique devient cette année la pierre angulaire de l’intérieur comme de l’extérieur, des flagships comme des musées.

  • COULEUR

    TERRE

  • FORME

    PARPAING

  • FONCTION

    DISPLAY

  • JEU

    TETRIS

Aesop Brooklyn par Frida Escobedo

Aesop Bruxelles par Bernard Dubois © Romain Laprade

En retail, la brique devient l’élément display qui sublime les produits par excellence. Remplissant à la fois son rôle de structure et d’élément merchandising, elle habille certains des plus beaux flagships et met en valeur les produits dans un contexte sobre et intemporel. Parmi eux, la marque de cosmétiques Aesop met la brique à l’honneur en jouant sur sa disposition et ses différentes colorations.

Aesop Chicago par Norman Kelly

Forte Forte, Londres par Giada Forte & Robert Vattilana

Forte Forte, Londres par Giada Forte & Robert Vattilana

Forte Forte, Londres par Giada Forte & Robert Vattilana

Assemblées comme un immense jeu de construction, les briques sont disposées de manière graphique pour composer des fresques aux perspectives nuancées. Parfois associées à des matériaux plus riches comme le laiton ou le marbre, elles composent une mélodie complexe de volumes et de textures.

Tigerlily, Westfield Sydney

Tigerlily, Westfield Sydney

Musée YSL Marrakech par Studio KO © Dan Glasser

Musée YSL Marrakech par Studio KO © Dan Glasser

Autre exemple d’interprétation créative de la brique : le Studio KO signe avec brio le musée Yves Saint-Laurent et sa façade vernaculaire rouge. Évoquant la patine désuète de la cité ocre, les briques surplombent le bâtiment à la manière d’une couverture de dentelle.

Musée YSL Marrakech par Studio KO © Dan Glasser

BRICKS par Ana Dominguez & Omar Sosa

BRICKS par Ana Dominguez & Omar Sosa

Construction Rubble par Lara Almarcegui © Wolfgang Thaler

Laura Fournier, Villa Noailles, Design Parade Toulon

Les artistes Lara Almarcegui et Laura Fournier jouent également avec les matériaux de construction bruts et traditionnellement  invisibles (brique en argile, mortier, béton, plâtre etc.). Faisant ainsi écho de manière subtile à la terre et ses pigmentations, ou encore aux cycles de destruction et de reconstruction propres à la transformation urbaine.

Curiosités par le studio Akare

Curiosités par le studio Akare

Biennale d’architecture de Chicago 2019 © Kendall McCaugherty

Hermès Amsterdam © Daria Scagliola & Stijn Brakkee

Profitant des multiples facettes que peut offrir la brique, les marques misent de plus en plus sur les effets de transparence. Marches, murs, comptoirs et meubles jouent avec la lumière pour faire parler la brique et créent ainsi un dialogue entre intérieur et extérieur.

Galeries Lafayette Champs-Elysées

Aesop Hong Kong par March Studios

Exposition BRIC par Nathalie du Pasquier

Exposition BRIC par Nathalie du Pasquier

Exposition BRIC par Nathalie du Pasquier

De façon plus ludique, les créateurs s’approprient et détournent la brique de manière encore plus conceptuelle. En tête d’affiche, Nathalie du Pasquier qui expose des tours graphiques et colorées pour explorer la spatialité, la modularité et la répétition.

Sabine Marcelis

TWENTYTHIRTYFIVE par Vitra x Virgil Abloh

Les designers reprennent également la forme rectangulaire de la brique pour créer des objets de design fonctionnels. Cette fois, c’est Virgil Abloh qui interprète le parpaing pour Vitra avec son Ceramic Block imaginé comme un objet de rangement et de stockage.

TWENTYTHIRTYFIVE par Vitra x Virgil Abloh

Como Tapera Vancouver par St Marie

Siège par KAWEG

Vase par Murmull

Le grand gagnant en matière de détournement de briques ? Le trompe-l’œil ! La brique devient ici un matériel intrinsèquement esthétique et graphique comme le montrent le revêtement mural du Como Taperia à Vancouver, les tables et vases réalisés par Vonnegut/Kraft et Kneip ou encore la lampe de Matt Rosner.

Tables et vases Vonnegut/Kraft x Kneip

Lampe de table par Matt Rosner

Hot Stuff !

Newsletter

Receive in your mailbox the fashionable trends, prescribers and styles.